My Liantis

Analyse des risques : une vision claire des risques encourus au sein de votre entreprise

Les employeurs sont tenus de mettre en place un système dynamique de gestion des risques visant à protéger leurs collaborateurs. Cette gestion débute par une analyse des risques générale et débouche sur des mesures de prévention. Liantis vous explique en quoi consiste une analyse de risques et vous fournit une liste de contrôle pratique. 

Qu’est-ce qu’une analyse de risques ?

En tant qu’employeur, vous devez protéger vos collaborateurs en leur permettant de travailler en toute sécurité et en garantissant leur santé et leur bien-être. Pour ce faire, vous utilisez un système dynamique de gestion des risques

Ce système repose en partie sur l’analyse de risques et les mesures de prévention qui en découlent. L’analyse de risques implique que l’employeur soit systématiquement et en permanence à l’affût des dangers et des facteurs de risque. Il analyse des situations et des processus de travail concrets dans le but d’identifier les risques et de déterminer des mesures préventives.  

L’analyse de risques est-t-elle obligatoire ?

Le Code du bien-être au travail stipule que l’employeur a l’obligation de prévenir les conditions de travail dangereuses et de prendre les mesures nécessaires à la protection de ses collaborateurs. Le système dynamique de gestion des risques doit vous permettre d’assurer une approche structurelle et systématique de la prévention.  

Ce faisant, vous devez tenir compte de la nature des activités de votre entreprise ainsi que des risques spécifiques liés à ces activités ou à certains groupes d’employés.  

Par exemple Bart dirige un bureau de comptabilité. Les risques auxquels il est exposé dans son entreprise sont plutôt limités et sont principalement liés au travail sur écran. Jacques, le frère d’Eric, occupe la fonction de conseiller en prévention dans une entreprise pétrochimique. Les risques auxquels Jacques est exposé sont d’une tout autre nature. Jacques concentrera donc son analyse de risques sur les risques spécifiques liés au travail avec des produits chimiques. 

Qui est responsable de l’analyse de risques ?

L’analyse de risques incombe à l’employeur et à la ligne hiérarchique, assistés par les services interne et externe pour la prévention et la protection au travail. Les conseillers en prévention de ces services ont un rôle de conseil et de coordination. 

Souvent, les entreprises des groupes C et D procèdent à l’analyse des risques avec l’assistance du service externe pour la prévention et la protection au travail, à moins que le conseiller en prévention ne dispose d’une formation complémentaire de sécurité niveau 1 ou 2. Dans ce cas, l’employeur procède lui-même à l’analyse de risques, mais le service externe l’assiste dans sa tâche.  

L’analyse de risques est un processus dynamique qui requiert un suivi et des ajustements permanents en fonction des circonstances : changement de tâches, utilisation de différentes machines, introduction de services de week-end ou de nuit, création de la possibilité de télétravail, et ainsi de suite.    

Une analyse de risques permanente vous permet de rester informé, de respecter vos obligations légales et d’éviter les surprises.  

Comment procéder à l’analyse de risques ?

L’analyse de risques comporte les étapes successives suivantes :  

  • l’identification des risques pour le bien-être de vos employés pendant l’exécution de leur travail. 

  • la détermination et la définition des risques. 

  • l’évaluation des risques. 

L’analyse de risques doit répondre aux questions suivantes : 

  • Quels sont les risques ?  

  • Qui peut en être victime ? 

  • Quelles sont les mesures à prendre ? 

  • Quelles sont les priorités ?  

  • Les mesures de gestion sont-elles suffisantes ?  

Vous exécutez l’analyse des risques à trois niveaux :  

  1. l’ensemble de l’entreprise. 

  2. chaque groupe de postes de travail ou de fonctions. 

  3. au niveau de l’individu. 

L’analyse de risques sert à la détermination des mesures préventives à prendre. Vous les consignez ensuite dans un plan de prévention global

Liste de vérification

Liantis vous recommande de procéder de manière systématique et par étape afin d’en assurer la minutie et l’exhaustivité. L’analyse de risques et l’élaboration de mesures de prévention peuvent alors comporter les cinq étapes suivantes : 

Étape 1 : identification des dangers 

  • Pour chaque poste de travail, examinez les dangers qui pourraient provoquer des dommages ou des lésions. 

Étape 2 : définition des risques  

  • Définissez les facteurs de risque qui pourraient provoquer des dommages ou des lésions et recherchez-en les causes sous-jacentes.  

  • Déterminez les personnes qui sont exposées à ces risques (entreprise/groupe/individu). 

Étape 3 : évaluation des risques 

  • Examinez les risques en fonction de leur portée et évaluez leur acceptabilité. 

Étape 4 : élimination ou réduction des risques 

  • Déterminez si le danger peut être éliminé ou la manière dont le risque peut être contrôlé par des mesures de prévention. 

  • Attribuez des priorités aux mesures de prévention à prendre. Fixez la planification et la mise en œuvre des mesures dans le plan de prévention global et dans le plan d’action annuel. 

Étape 5 : évaluation des risques résiduels 

  • Examinez les risques (prévus) résiduels en fonction de leur portée et évaluez-les en fonction de leur acceptabilité. 

L'établissement d'une analyse des risques n'est pas simple. Grâce à la plateforme de prévention de Liantis, vous pourrez créer une analyse des risques en un tournemain ! 

Découvrez notre plateforme de prévention