My Liantis

Travail sur écran : éviter les douleurs grâce à l’aménagement ergonomique du bureau

Les collaborateurs qui s’assoient souvent devant un écran pour exécuter leur travail risquent de souffrir de LMR et de douleurs au niveau de la nuque et des épaules. Liantis assiste les employeurs en procédant à une analyse des risques, à la mise en œuvre de mesures préventives et à la formation pour travailleurs sur écran. 

beeldscherm werk healthscreen

Que dit le législateur concernant le travail sur écran ?

Depuis 2016, les travailleurs sur écran ne sont plus soumis à l’obligation de passer un examen médical périodique. L’employeur est néanmoins légalement tenu de procéder à une analyse des risques liés au travail sur écran au sein de son entreprise. 

Analyse des risques liés au travail sur écran

Tous les cinq ans, vous devez inclure vos postes de travail sur écran dans votre analyse de risques et en incorporer les résultats dans votre plan de prévention global. Il est possible que les chiffres d’absentéisme pour maladie ou que le nombre de plaintes individuelles émises par les collaborateurs initient une analyse intermédiaire.  

L’analyse des risques liés au travail sur écran implique l’examen de chaque lieu de travail et leur évaluation par rapport aux normes et aux directives. Dans la mesure du possible, vous procédez immédiatement aux adaptations nécessaires. Vous incluez les autres remarques dans votre plan de prévention global et dans votre politique de conception et d’achat. 

Lors de l’évaluation des postes de travail avec écran, vous examinez : 

  • le siège de bureau 

  • le bureau/la table 

  • l’écran 

  • le clavier 

  • la souris 

  • la superficie et les passages 

  • l’éclairage 

  • le bruit 

  • le climat 

Conseils ergonomiques pour le travail sur écran

Les collaborateurs qui travaillent sur un écran pendant plus de quatre heures par jour sont exposés aux risques liés au travail sur écran. Ils doivent recevoir une formation relative au travail sur des équipements à écran de visualisation contenant une explication des risques et des conseils relatifs à l’aménagement adéquat du poste de travail. 

Ergonomie du siège de bureau

Un siège de bureau ergonomique s’adapte à la taille et au poids de l’utilisateur. Un siège de bureau bien réglé assure une position de travail confortable et contribue à prévenir les maux de dos et de nuque. 

Une hauteur d’assise adéquate est essentielle : vos pieds doivent bénéficier d’un bon appui et vos cuisses être bien horizontales. Ajustez la hauteur et l’inclinaison du dossier pour bien soutenir le bas du dos. Si votre siège est équipé d’un mécanisme de positionnement dynamique, réglez-le sur votre poids afin d’éviter les postures statiques. De préférence, votre siège est équipé d’accoudoirs qui soutiennent les coudes. 

Mobilier

Il est important que le siège de bureau et la table répondent aux normes ergonomiques en vigueur. Ces normes décrivent la plage de réglage du siège et exigent une table réglable en hauteur.  

La hauteur de la table doit être réglée de manière à ce que les épaules soient détendues. Écran, clavier et utilisateur se trouvent dans une même ligne droite. Le clavier doit être aussi plat que possible (pattes repliées) afin de limiter la tension au niveau des poignets et des avant-bras. Idéalement, il est installé à environ vingt centimètres du bord de la table. La souris est placée à proximité du clavier. Travaillez toujours avec les avant-bras suffisamment soutenus par les accoudoirs et par la table. 

Le conseiller interne en prévention, le médecin du travail et le conseiller en prévention ergonomie peuvent vous conseiller dans ce domaine. 

Activité 

Même si votre poste de travail est parfaitement aménagé, personne n’est conçu pour rester assis des heures durant. Vous devez bouger activement pendant au moins une demi-heure par jour. La pratique régulière d’un sport empêche l’immobilisation des muscles et vous rend moins sujet aux lésions provoquées par une surcharge.   

Interrompez votre position assise aussi souvent que possible, p.ex. en téléphonant debout (5 fois plus de calories consommées), en organisant des réunions de travail ambulantes, en allant chercher du café, en ramassant le courrier, en marchant vers l’imprimante et en prenant l’escalier !  

Une table réglable en hauteur électriquement est parfaite pour régulièrement varier les positions de travail assis-debout. Des formes de travail dynamiques peuvent également assurer une alternance adaptée. 

Lunettes pour travail sur écran

Les lunettes pour travail sur écran, ou lunettes d’ordinateur, sont des lunettes avec lesquelles vous pouvez voir clairement à une distance d’environ 60 cm après l’apparition de la presbytie. La presbytie apparaît généralement à partir de 40 ans. Bien qu’elles soient moins fortes, les lunettes pour travail sur écran sont similaires aux lunettes de lecture. Souvent, lorsque vous avez besoin de lunettes de lecture plus fortes, vous pouvez utiliser les anciennes lunettes de lecture comme lunettes d’ordinateur. 

Les lunettes pour travail sur écran font en principe partie des installations du lieu de travail : elles sont destinées au travail sur écran et non au remplacement de vos propres lunettes. Les lunettes restent la propriété de l’entreprise et ne peuvent être emportées au domicile (sauf en cas de télétravail sur écran). 

Vous trouverez des informations complètes sur les lunettes pour travail sur écran sur la plateforme de prévention Liantis. 

Hauteur de l’écran 

Afin d’éviter les douleurs au niveau de la nuque et du dos, il est essentiel de régler l’écran à la bonne hauteur. Cela évite à vos employés de devoir trop tendre ou trop pencher la nuque. 

L’écran est installé juste devant l’utilisateur, à une distance d’environ 70 cm et en position aussi verticale que possible. La barre de titre se situe idéalement au niveau des yeux (sauf si vous utilisez des lunettes bifocales). 

L'ergonomie au travail est essentielle pour la santé de vos collaborateurs. Découvrez ce que l'outil 'Risques travail sur écran' peut faire pour vous et votre organisation !

En savoir plus