My Liantis

Alcool et drogues sur le lieu de travail : comment agir ?

L’alcool et les drogues sur le lieu de travail constituent un risque. Les collaborateurs sous l'influence de stupéfiants s’absentent plus souvent, sont plus souvent impliqués dans des accidents du travail, sont moins productifs et prennent plus souvent de mauvaises décisions. Liantis vous aide à élaborer une politique préventive en matière d’alcool et de drogues.  

Le danger de l’alcool et des drogues sur le lieu de travail

Depuis le 1er avril 2009, vous êtes tenu, en tant qu’employeur, de mettre en place une politique de prévention en matière d’alcool et de drogues au sein de votre entreprise. Et ce n’est pas sans raison, car l’impact sur le lieu de travail d'une consommation abusive est indéniable.  

Selon des études nationales et internationales, l’abus d’alcool coûte chaque année 2,2 à 2,9 milliards d'euros à notre pays en congés de maladie, accidents du travail, accidents de la route, pertes de production et chômage. Selon les estimations, 5 à 10 % de la population active a un problème d’alcool. De même, on rapporte ces dernières années de plus en plus de cas de consommation de stupéfiants, et même de trafic de drogues, sur le lieu de travail.  

Influence de l’alcool et des drogues au travail

L’alcool, les drogues et certains médicaments ont une influence négative sur les performances professionnelles, car la concentration diminue : les personnes ont plus de mal à traiter les tâches complexes, sont plus vite fatiguées, commettent plus d’erreurs et sont moins alertes.  

Les personnes sous influence ont parfois une perception déformée de la réalité et peuvent plus difficilement traiter des informations complexes avec, à la clé, des décisions erronées. Dans le même temps, elles ont tendance à se surestimer, et prennent ainsi des risques inutiles.  

À quoi reconnaît-on la consommation d’alcool et l’usage de drogues ?

Pour déceler la consommation d’alcool et de drogues chez un collaborateur, il vous faudra être attentif aux signaux qui trahissent un abus de substances. Les signaux physiques ne sont pas toujours fiables. Soyez donc également à l’affût des changements de comportement. Soyez vigilant si un collaborateur : 

  • a plus de mal à effectuer des tâches complexes, 

  • se fatigue plus vite, 

  • commet plus d'erreurs, 

  • est moins alerte, 

  • prend des risques inutiles, 

  • rejette toujours la faute sur les autres, 

  • s’isole de plus en plus socialement. 

Cela étant, les signaux ci-dessus ne sont pas toujours imputables à l’abus de substances. Ils peuvent par exemple aussi indiquer un burn-out. Dans les deux cas, il est judicieux de faire appel à un expert – par exemple Liantis – pour que celui-ci vous aide à engager le dialogue avec le collaborateur en question.  

Quelles mesures (de prévention) prendre en tant qu’employeur ?

La législation sur le bien-être et la CCT 100 attendent de vous, en tant qu’employeur, que vous mettiez en place une bonne politique de prévention. Vous devez d'abord élaborer une déclaration de politique ou d'intention qui trace les grandes lignes de la politique de prévention en matière d’alcool et de drogues et ajouter cette déclaration à votre règlement de travail. Les clients du service externe de Liantis pour la prévention et la protection au travail peuvent trouver une annexe détaillée sur la plateforme Prévention.  

En tant qu'employeur, vous pouvez, dans une deuxième phase, préciser votre politique plus avant, au moyen de règles et procédures concrètes. Le mieux consiste à vous concerter avec votre service externe mais aussi avec votre secrétariat social (s’agissant des éventuelles conséquences pour le contrat de travail). Une politique complète de prévention d’alcool et des drogues rendra les choses plus faciles à gérer si vous êtes confronté à des problèmes d’abus au sein de votre entreprise.  

Les quatre piliers d’une politique efficace de prévention de l’alcool

Concrètement, la politique s’appuie sur quatre piliers :  

  • Prévention par l'information et la formation  

  • La ligne hiérarchique et les employés sont informés de la politique de prévention 

  • Les cadres doivent être au courant de la réglementation et des procédures qui existent 

  • Les règles concernant la consommation d'alcool et/ou de drogues au travail (et donc aussi pendant les fêtes du personnel et la réception de Nouvel An avec les clients) 

  • Disponibilité d’alcool et drogues au travail 

  • Apport d’alcool et drogues au travail 

  • Consommation d’alcool et de drogues en lien avec le travail  

  • Procédures visant à gérer les comportements problématiques liés à la consommation d’alcool et/ou de drogues  

  • Constatation de dysfonctionnements au travail à la suite d'une possible consommation d'alcool et/ou de drogues 

  • Constatation d'une infraction aux règles détaillées ci-dessus ;  

  • façon dont un collaborateur inapte au travail est ramené chez lui 

  • Élaboration de l’aide 

  • À qui notre collaborateur peut-il s’adresser ? 

S’il devait arriver qu’un collaborateur se présente au travail sous l'influence de l'alcool, de drogues ou de certains médicaments, procédez comme suit : 

  • Signalez-le, parlez-en et prêtez-lui une oreille attentive. 

  • Persuadez votre collaborateur de prendre contact avec le médecin du travail. 

La consommation d'alcool ou de substances n'est pas un motif suffisant pour licencier un collaborateur avec effet immédiat. La législation sur le bien-être et le CCT 100 attendent des employeurs qu’ils apportent leur aide à ces collaborateurs et, de manière générale, mettent en place une bonne politique de prévention. 

Que peut faire Liantis pour vous ?

Liantis peut vous aider à : 

  • déterminer les points de départ de votre politique de prévention de la consommation d’alcool et de drogues,  

  • déterminer les objectifs de votre politique de prévention de la consommation d’alcool et de drogues,  

  • élaborer une déclaration de politique ou d’intention qui esquissent les grandes lignes de la politique de prévention en matière d’alcool et de drogues.  

  • élaborer les différents piliers à travers un soutien et une contribution de fond. 

L'alcool et les drogues au travail constituent un risque important. Liantis peut vous aider à établir une politique de prévention en matière de drogues et d'alcool.

En savoir plus