My Liantis

Circonstances particulières : travailler en toute sécurité dans des conditions hors normes

Travailler en hauteur, le long d’une autoroute ou sur des chantiers temporaires... Certaines conditions de travail sortent de l’ordinaire. Si vos collaborateurs interviennent dans des circonstances particulières, vous pouvez, en tant qu'employeur, prendre des mesures pour limiter les risques. Que pouvez-vous faire dans quelle situation ? 

Qu’entend-on par « circonstances de travail particulières » ?

On entend par « circonstances de travail particulières » des situations qui ne peuvent pas être définies comme des « situations habituelles sur un lieu de travail standard ». Certaines situations de travail comportent de nombreux risques, de sorte qu’il convient de prêter une attention particulière à la sécurité des travailleurs. Pensez, par exemple, aux techniciens qui assurent la maintenance des éoliennes ou aux couvreurs : ils sont confrontés chaque jour à un risque de chute. Les chantiers temporaires ou mobiles requièrent eux aussi une vigilance particulière. Dans ce type de cas, des mesures de prévention spécifiques sont donc tout indiquées.  

Chantiers temporaires ou mobiles

Comme son nom l'indique, un chantier temporaire ou mobile est un chantier sur lequel sont réalisés des travaux de génie civil ou de construction. Toutes les parties impliquées – du maître d’ouvrage à la direction de projet, en passant par les entrepreneurs ou l'architecte, pour n’en citer que quelques-unes – ont certaines obligations, tant pendant la phase de conception des travaux que pendant leur exécution. Vous trouverez ici les prescriptions concrètes qui s’applique à chaque partie.  

Travail avec des tiers

Le travail avec des tiers relève également de la catégorie des circonstances de travail particulières. Il s’agit plus particulièrement de travaux effectués dans votre entreprise (ou dans vos locaux), dont les intervenants sont indépendants ou occupés par des employeurs externes. Ce type de travail est aussi appelé « travail en sous-traitance », ou « travail avec des sous-traitants ». 

La réglementation existante a pour but de s’assurer que ces « sous-traitants » bénéficient d'une protection similaire à celle de vos propres collaborateurs. Si des salariés d’une entreprise externe travaillent dans votre entreprise, vous vous assurez qu’ils connaissent et appliquent toutes les mesures de sécurité en vigueur dans votre entreprise. Le mieux consiste à conclure un accord clair à ce sujet avec tous vos sous-traitants. 

Obligation de l'employeur/du maître d’ouvrage

Fournissez des informations sur les risques, ainsi que sur les mesures de prévention et de sécurité qui s'appliquent dans votre entreprise. Expliquez aux « tiers » ce qu’ils doivent faire en cas d’urgence : par exemple, indiquez-leur les voies d’évacuation et les points de rassemblement. Montrez-leur où se trouvent les extincteurs et précisez qui ils doivent prévenir en cas d’accident. 

Veillez à ce que les « tiers » respectent eux aussi les mesures de sécurité dans votre entreprise. Parlez-leur s’ils ne le font pas.  

Obligations des entrepreneurs

Si vos collaborateurs effectuent des missions dans une autre entreprise, vous veillez bien sûr, en tant qu’employeur, à ce qu’ils soient au courant des mesures de sécurité qui s'y appliquent. Par ailleurs, vous informez aussi le maître d’ouvrage des risques associés au travail qu’ils vont réaliser. Le maître d’ouvrage doit en tenir compte et, éventuellement, prévoir les mesures appropriées (par exemple en délimitant des zones comme inaccessibles lorsque les travaux y sont effectués). 

Rôle du SIPPT

Comme toutes les autres questions ayant trait à la sécurité, le Service interne de prévention et de protection au travail coordonne les procédures qui régissent le travail avec des tiers. Pour permettre au conseiller en prévention d’accomplir ses tâches efficacement, l’employeur veille à ce qu’il soit au courant de toutes les activités des intervenants externes. 

Aspects pratiques

L'une des clés pour une collaboration sûre consiste à conclure des accords clairs. Inscrivez ceux-ci le plus rapidement possible dans une procédure que les deux parties signeront. 

Dans cette procédure, expliquez les prescriptions générales que les tiers seront appelés à respecter (comme les dispositions du Code du bien-être au travail, etc.) et celles qui sont propres à l’entreprise (organisation du travail, mesures de sécurité, etc.) 

Travail en hauteur

Le travail en hauteur est dangereux. Évitez-le autant que possible. Pour laver les fenêtres, par exemple, il existe différents outils permettant aux travailleurs d’effectuer leur travail en hauteur depuis le sol. 

Si vous devez néanmoins travailler en hauteur, veillez à pouvoir le faire en toute sécurité. Commencez toujours par effectuer une analyse des risques, en tenant compte notamment de facteurs tels que les conditions météorologiques, et déterminez, sur cette base, les mesures préventives à prendre pour assurer une sécurité maximale. 

Travailler de manière prolongée sur une échelle n'est jamais sûr. Si vos collaborateurs doivent travailler en hauteur de manière prolongée, par exemple pour réparer une gouttière, veillez à ce qu’ils disposent d'une nacelle ou d’un échafaudage sûr. Si vous mettez à disposition des équipements de protection individuelle, comme un harnais, veillez à ce qu’ils soient adaptés à chaque travailleur. Le principe de la « taille unique » ne s’applique jamais aux EPI. 

Informez aussi vos collaborateurs des risques associés au travail en hauteur et des règles de sécurité à prendre en compte lorsqu'ils travaillent dans cette situation particulière. Expliquez-leur comment utiliser les équipements de protection individuelle et collective. Voyez avec eux ce qu’ils doivent faire si un accident ou un incident devait néanmoins se produire. 

Que peut faire Liantis pour vous ?

Liantis possède l'expertise nécessaire pour aider le Service interne de prévention et de protection des employeurs et/ou maîtres d’ouvrage concernant l’analyse des risques requise et les mesures à prendre. Vous pouvez en outre vous adresser à Liantis pour différentes formations concernant les conditions de travail particulières (allant du travail en hauteur au travail le long de la voie publique). Nous tenons également compte des circonstances particulières dans lesquelles travaillent vos collaborateurs dans le cadre de la surveillance de leur santé

Un malheur se cache parfois dans les petits détails. Découvrez comment Liantis peut vous aider à travailler en toute sécurité !

En savoir plus