My Liantis

À quelles exigences doit répondre un lieu de travail sûr ?

Les postes de travail doivent offrir un environnement de travail sûr, sain et confortable. Le législateur impose des exigences en matière d’équipement, d’éclairage, de ventilation, de température et d’infrastructures sociales sur le lieu de travail. Liantis vous explique tout cela. 

Exigences de base

En tant qu’employeur, vous devez veiller à un environnement de travail sûr et sain où il fait bon à travailler. Le code du bien-être au travail décrit les règles générales qui s’appliquent aux lieux de travail et réglemente leur équipement, l’éclairage, la ventilation, la température et les infrastructures sociales. 

Obligations de base applicables à tous les lieux de travail : 

  • Vous devez effectuer une analyse des risques et prendre des mesures spécifiques afin de garantir des normes de sécurité et de santé minimales à chaque poste de travail. 

  • Vous devez soumettre ces mesures au comité pour la prévention et la protection au travail, puis en informer tous les collaborateurs. 

  • L’aménagement doit tenir compte de tous les collaborateurs, y compris des personnes en situation de handicap. 

Équipement du poste de travail 

On entend par « poste de travail » tout endroit de l’entreprise où il est prévu de travailler. Cela inclut aussi tous les espaces de l’entreprise (à l’intérieur comme à l’extérieur) auxquels les travailleurs ont accès dans le cadre de leurs fonctions. Et notamment tous les espaces communs, les zones accessibles (parking) et les zones d'entretien.  

Les prescriptions relatives à ces postes de travail concernent entre autres :  

  • les installations électriques,  

  • les dimensions minimales des pièces et des espaces de travail, 

  • le nettoyage et l’entretien, 

  • les sols et les murs, 

  • les escaliers (mécaniques), les galeries et les plateformes, 

  • l’accès aux toits, 

  • les fenêtres, les portes et les portails, 

  • les voies d’accès, 

  • les quais de chargement, 

  • le risque de chute de personnes ou d'objets, 

Pour obtenir des informations complètes sur les prescriptions applicables à chaque thématique, rendez-vous sur le site web du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.  

Infrastructures sociales

Les employeurs doivent mettre un certain nombre d’infrastructures sociales à la disposition de leurs collaborateurs :  

  • des infrastructures sanitaires (vestiaires, lavabos, douches et toilettes),  

  • une cantine ou une salle à manger (sauf accord avec CPPT visant à ne pas aménager de réfectoire), 

  • une salle de repos (si l’analyse des risques en démontre la nécessité), 

  • un espace pour les travailleuses enceintes et allaitantes, 

  • de l’eau potable ou d’autres boissons. 

La loi définit un certain nombre d'exigences minimales pour ces infrastructures sociales. Sur la plateforme Prévention, les clients de Liantis trouveront une version résumée de ces prescriptions. 

Éclairage adéquat

Les postes de travail sont de préférence éclairés à la lumière du jour naturelle. Si ce n’est pas possible, ou si la lumière n’est pas suffisante, il convient de prévoir un éclairage artificiel adéquat. Si une panne de l’éclairage artificiel est susceptible de générer des risques, vous devez prévoir un éclairage d'urgence ou de sécurité.  

Par exemple : Le hall de production de la boulangerie industrielle Le Croissant croustillant est entièrement conforme à la législation sur les lieux de travail. Une fenêtre qui donne sur l’extérieur laisse pénétrer la lumière du jour. La surface vitrée représente un quart de la surface du plus grand mur de la pièce. Pour limiter le risque de chute, la fenêtre est placée à la hauteur minimum légale de 0,9 mètre.

Air frais et température agréable

Les collaborateurs doivent pouvoir bénéficier d'un climat agréable à leur poste de travail. Un apport suffisant en air frais et une température agréable sont un prérequis. 

Lors de la détermination du débit d’air pur nécessaire, vous devez prendre en compte les méthodes de travail et les efforts physiques fournis par vos collaborateurs. 

L’aération peut s’effectuer de manière naturelle (en ouvrant une fenêtre) ou au moyen d’une installation de ventilation.  

Une « température agréable » signifie que les collaborateurs ne doivent avoir ni froid ni trop chaud.  

Un malheur se cache parfois dans les petits détails. Découvrez comment Liantis peut vous aider à travailler en toute sécurité !

En savoir plus