My Liantis

Réanimation : comment réanimer quelqu’un ?

Chaque semaine, dans notre pays, plus de 300 personnes font brutalement un arrêt cardiaque en dehors de l’hôpital. Cela peut donc également se produire sur le lieu de travail. Raison pour laquelle il est utile de savoir comment aborder une situation d’urgence et prendre en charge la victime. 

Approche d’une personne inconsciente : principes généraux de la réanimation

ÉTAPE  N° 1 : la sécurité d'abord

Veillez à créer une situation sûre pour vous-même, pour la victime et pour les personnes autour. 

ÉTAPE  N° 2 : Que s'est-il passé ?

Commencez par vérifier si la personne est consciente. Pour ce faire, parlez-lui d'une voix forte et secouez-la par les épaules. 

Veillez à ce qu’elle puisse respirer librement, en mettant sa tête en hyperextension et en relevant son menton. 

Contrôlez sa respiration pendant un maximum de 10 secondes en regardant les mouvements de sa poitrine et de son abdomen, en sentant si elle expire de l’air et en écoutant bien. Important : haleter (chercher l’air par la bouche) n’est pas une respiration normale. 

ÉTAPE  N° 3 : alerter le 112

Si vous êtes seul, appelez directement le numéro d’urgence 112. Expliquez clairement ce qui s'est passé et où, quels sont les dangers, combien de victimes vous comptez, qui elles sont et dans quel état elles se trouvent. S’il y a d’autres personnes à proximité, demandez à l’une d’entre elles d’appeler directement le 112. 

ÉTAPE  N° 4 : En cas de respiration anormale, commencez la réanimation

Règles en matière de réanimation

Dans le cadre de la réanimation, alternez massage cardiaque (appuyer 30 fois sur le sternum) avec deux épisodes de bouche-à-bouche. Laissez le moins de temps possible entre ces deux opérations. 

Massage cardiaque

Agenouillez-vous à côté de la victime. Placez-vous à hauteur des épaules. Placez le talon d’une main au centre de la cage thoracique de la victime. Placez votre autre main sur la première et croisez les doigts des deux mains. Tendez les bras et gardez les épaules au-dessus de vos mains. Enfoncez le sternum de cinq à six centimètres, et faites-le à un rythme de 100 à 120 fois par minute.  

Bouche-à-bouche 

Avant de commencer le bouche-à-bouche, inclinez la tête de la victime et relevez son menton. Pincez le nez de la victime avec le pouce et l'index. Placez votre bouche en travers de la bouche de la victime et insufflez-y doucement de l’air pendant une seconde. Si possible, vous pouvez également utiliser un masque respiratoire. 

Formation aux premiers secours

Pour les personnes qui souhaitent pouvoir prodiguer ces premiers secours, il est utile de suivre une formation de secouriste. Liantis propose plusieurs formations de secouriste certifiées. Outre la formation de base et de la formation continue, nous proposons entre autres des cours DEA (utilisation d'un défibrillateur externe automatique) et des formations sur mesure.

Les premiers soins peuvent sauver des vies ! Découvrez ici notre offre de formations.

En savoir plus