My Liantis

Plan d'urgence interne : que faire lorsque les choses tournent mal ?

Personne n'aime y songer, mais il arrive que des situations de crise totalement inattendues, des accidents ou des incidents graves se produisent sur le lieu de travail. Dans de tels cas, il faut pouvoir réagir rapidement et de manière appropriée. Il est donc important - et légalement obligatoire - de disposer d'un plan d'urgence interne. Celui-ci comprend non seulement les instructions habituelles en cas d'incendie, mais aussi des règles de sécurité utiles à tout un chacun. 

Qu’est-ce qu’un plan d’urgence interne ?

Un plan d’urgence interne est un document dans lequel vous rédigez une série de mesures matérielles et organisationnelles adaptées en vue de limiter les conséquences néfastes d’une situation de crise. Il consiste à préparer l'employeur et ses travailleurs aux événements indésirables et à limiter et combattre efficacement leurs potentielles conséquences. En d'autres termes, en cas de problème, un plan d'urgence interne permet de limiter les dommages causés, malgré toutes les mesures préventives, aux personnes, à l'environnement et aux biens.  

Le plan d'urgence interne consiste en un ensemble d'informations et d'instructions qui doivent être connues et disponibles lorsqu'une intervention des services d'urgence (internes ou externes) est requise. En outre, un plan d'urgence interne est destiné à permettre l’organisation du sauvetage des personnes présentes sur le site. Il facilite l’organisation des actions nécessaires en cas de calamités telles qu'un incendie, un accident grave, une fuite de gaz, une explosion, un dégagement de produit, l’évacuation d’espaces confinés, une alerte à la bombe, un accident de transport, une catastrophe naturelle, etc. 

Comment rédiger un plan d’urgence ?

Un plan d'urgence interne se déroule en quatre étapes.  

Pour commencer, vous devez déterminer les éléments qui feront partie du plan d'urgence interne et procéder à une analyse des risques. Vient ensuite la mise en application, dans laquelle vous déterminez, entre autres, les situations dans lesquelles le plan d'urgence prendra effet. Afin de familiariser tout un chacun avec les procédures spécifiques, la législation prévoit que vous organisiez un exercice d'avertissement, d'alerte ou d'évacuation au moins une fois par an. Ce moment est également idéal pour évaluer les procédures.  

Concrètement, un plan d'urgence interne peut comporter quatre éléments : 

Alerte

Dès qu’un incident est remarqué, il doit être signalé sans délai. Il faut prévoir des accords clairs, connus de tous, par rapport à la personne qui doit être avertie et à la manière dont cela doit se dérouler.  

Annonce 

La personne avertie signale alors l’incident. Selon la gravité de la situation, il peut s’agir d’un avertissement interne ou de l’alerte des services de secours externes.  

Mesures

Selon la gravité et l’importance de l’incident, les mesures prévues doivent être prises.  

Clôture

Lors de cette phase, la situation d’urgence est clôturée et l’on retourne à la situation normale au sein de l’entreprise. Le plan d’urgence décrit la manière dont ceci peut se dérouler (procédure de déclenchement). 

Que comporte un plan d’urgence interne ?

Dispositifs de sécurité

L'un des éléments essentiels du plan d'urgence interne concerne la présence de dispositifs de sécurité au sein de l'entreprise ou de l'institution (extincteurs, équipements de premiers secours, mais aussi les vannes d’arrêt de gaz et d'électricité, les méthodes d’arrêt des machines, etc.). Il est essentiel que chaque employé en ait connaissance. 

Plan d’évacuation

Le plan d'urgence doit également prêter attention au déroulement de l'accueil et de l’accompagnement des services d'urgence externes. Il est essentiel que le plan d'évacuation soit clair et comporte notamment une indication et une description :  

  •  de l’emplacement de la centrale de détection d'incendie, du nombre et de l’emplacement des détecteurs. 
  • de l’accès, des passages, des systèmes de clés, etc.  
  • description et plan du bâtiment par étage. 
  • des risques présents (produits et installations inflammables et potentiellement explosifs) et de leur emplacement. Il est utile de présenter le plan d'urgence interne, d'en discuter et de le mettre en pratique avec les services d’incendie locaux.  

Que faire en cas d’incendie ?

Le plan d'urgence interne précise également la procédure à suivre en cas d'incendie. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à ce sujet sur notre page dédiée aux incendies et aux explosions. 

En savoir plus 

Que se passe-t-il après l'élaboration du plan d'urgence interne ?

Organisez, au moins une fois par an, un exercice d'avertissement, d'alerte et d'évacuation pour familiariser les travailleurs avec le plan d'urgence et leur permettre de savoir exactement ce que l'on attend d'eux en cas d'évacuation. Un tel exercice d'évacuation est également utile pour tester l'efficacité de la procédure établie et vous permettre d’ajuster le plan d'urgence si nécessaire.  

Vous informez les nouveaux travailleurs, lors de leur accueil, des voies d'évacuation, des attitudes à adopter et de la répartition des tâches en cas d'urgence. Sans oublier les intérimaires, étudiants, stagiaires, travailleurs externes, etc.  

Prévoyez une formation suffisante pour les membres du service incendie et les secouristes. Des formations de remise à niveau régulières sont exigées. 

Plan d’urgence des entreprises Seveso

Si votre entreprise produit, transforme, traite ou stocke des substances dangereuses, il se peut que celle-ci soit considérée comme une « entreprise Seveso ». Un accident dans une entreprise Seveso affecte non seulement les travailleurs, mais aussi tout l'environnement de l'entreprise. C'est pourquoi le gouvernement impose des règles supplémentaires aux entreprises Seveso. Vous trouverez de nombreuses informations à ce sujet sur www.seveso.be. Lors de l'élaboration de votre plan d'urgence interne, gardez à l'esprit que vous devez, plus encore que n’importe quelle autre entreprise, impliquer les services d'urgence communaux afin de conclure des accords sur la procédure à suivre en cas d’urgence.  

En quoi Liantis peut-il vous aider ?

Des questions ou besoin d’une aide concrète pour l'élaboration de votre plan d'urgence interne ? Dans ce cas, veuillez prendre contact avec le service de prévention externe de Liantis. 

Votre entreprise est-elle préparée à faire face à des situations d'urgence ? Liantis vous aide à rédiger un plan d'urgence interne !

En savoir plus