My Liantis

Éclairage sur le lieu de travail

En tant qu’employeur, vous êtes tenu de veiller à un bon éclairage sur le lieu de travail – tant pour aider les collaborateurs à effectuer leurs tâches que, par exemple, pour l’éclairage de secours. De quelles normes devez-vous tenir compte et quelles mesures vaut-il mieux prendre ?  

Quelles sont les normes légales ?

Les employeurs sont tenus de veiller à un bon éclairage sur le lieu de travail. À cet égard, la préférence va à la lumière du jour, bien que les collaborateurs doivent pouvoir se protéger de la lumière directe du soleil. Par ailleurs, un éclairage de secours doit être prévu le long des voies d’évacuation et aux issues de secours.  

Chaque tâche nécessite néanmoins un niveau d’éclairage adéquat. Une luminosité trop faible, des reflets dérangeants et des ombres peuvent compliquer le travail et provoquer une fatigue oculaire. Vous devez en outre protéger vos collaborateurs des risques associés aux lasers et aux rayons UV (par exemple lorsqu’ils soudent à l’arc électrique).  

Vous pouvez vous appuyer sur les normes légales pour déterminer le niveau d’éclairage adéquat. La norme NBN EN 12464-1 décrit l’éclairage des lieux de travail intérieurs, tandis que la norme NBN EN 12464-2 définit l’éclairage des lieux de travail extérieurs.  

Quelles mesures puis-je prendre en tant qu’employeur ?

Les mesures suivantes vous permettent de vous assurer que vos collaborateurs disposent de suffisamment de lumière au travail et ne soient pas dérangés par celle-ci : 

  • Profitez de la lumière naturelle en la laissant pénétrer par des fenêtres, coupoles, cloisons translucides, etc. 

  • Tenez compte de la couleur de l’éclairage. 

  • Veillez à un éclairage suffisant pour le type de tâche concerné. 

  • Un entretien adéquat est nécessaire. Remplacez les ampoules qui ne fonctionnent plus mais aussi celles dont l’intensité ne serait pas suffisante. 

  • Orientez les postes de travail par rapport à la fenêtre de manière telle qu’ils soient bien éclairés. Mais veillez également à ce que les collaborateurs ne soient pas gênés par des reflets ou aveuglés. 

  • Disposez les postes de travail sur écran parallèlement à la fenêtre. 

  • Prévoyez une protection pare-soleil adéquate qui puisse bloquer la lumière du jour en fonction des besoins.  

  • Pour le travail de nuit, ayez recours à des lampes « lumière du jour » ou à un système d’éclairage dynamique.  

  • Planifiez suffisamment de pauses lors des travaux sans beaucoup de lumière du jour. 

Que peut faire Liantis pour vous ?

Liantis peut vous assister dans votre analyse des risques et possède l’expertise et l’appareillage requis pour évaluer et mesurer l’éclairage et les rapports de luminance. Nous pouvons également cartographier les risques de rayonnements optiques au sein de votre entreprise. 

Un malheur se cache parfois dans les petits détails. Découvrez comment Liantis peut vous aider à travailler en toute sécurité !

En savoir plus