My Liantis

Le chômage temporaire pour cause de force majeure

Votre activité a redémarré mais vous n’avez pas encore assez de travail pour tous vos collaborateurs ? Vous pouvez éventuellement prolonger le régime de chômage temporaire pour cause de force majeure.

leeg kantoor

Chômage temporaire pour force majeure à la suite de la crise sanitaire

Les autorités ont étendu l’accès au régime de chômage temporaire pour force majeure à tous les employeurs touchés par la crise sanitaire. Cliquez ici pour plus de détails à ce sujet. L’ONEM accepte provisoirement le chômage temporaire jusqu’au 31 août 2020. Une prolongation éventuelle de la mesure dépendra des décisions que prendra le Conseil national de sécurité dans le cadre du déconfinement.

Pas assez de travail pour tous vos collaborateurs ?

Vous pouvez sans problème prolonger le chômage temporaire pour force majeure pour une partie de vos collaborateurs en chômage temporaire. Une autre option consiste à permettre à l’ensemble de vos collaborateurs de reprendre partiellement le travail, si possible. Ils pourront ainsi alterner jours de prestations et jours de chômage. 

Mettre fin au chômage temporaire

Vos collaborateurs mis en chômage temporaire reprennent (partiellement) le travail ? Grâce à la procédure fortement simplifiée, vous pouvez les rappeler au travail avec un minimum de démarches administratives. Dès la reprise, des jours de prestations – au lieu de jours de chômage économique – seront de nouveau déclarés pour le calcul salarial. Aucune déclaration ne sera dès lors envoyée à l’ONEM.