En tant qu’indépendant, à quoi ai-je droit en cas d’adoption ?

Si vous adoptez un enfant en tant qu’indépendant, vous avez droit par enfant à une prime d’adoption, à condition toutefois que l’enfant fasse partie de votre ménage et que vous n’ayez pas encore reçu d’allocation de naissance ou de montant de départ pour cet enfant. De plus, vous pouvez également bénéficier du congé d’adoption rémunéré.

Kidslife Vlaanderen

Prime d’adoption pour indépendants

Lorsque vous adoptez un enfant, vous pouvez être éligible en tant qu’indépendant pour bénéficier d’une prime d’adoption. La procédure de demande et le montant de la prime diffèrent selon le lieu où votre enfant est domicilié.

Bruxelles et Wallonie

Vous êtes domicilié à Bruxelles ou en Wallonie et vous adoptez un enfant ? Dans ce cas, vous avez droit à une prime d’adoption unique.

En Wallonie la prime s'élève à 1.314,61 euros par adoption. A Bruxelles, la prime s'élève à 

1.340,90

euros pour une première adoption et à 597,55 euros pour les adoptions suivantes. La demande se fait auprès de l’organisme de paiement des allocations familiales.

Vous n’êtes pas encore affilié à un organisme de paiement ? Demandez l’allocation de naissance auprès de Kidslife !

Flandre

Vous êtes domicilié en Flandre au moment de l’adoption de votre enfant ? Dans ce cas, vous avez droit à une prime d’adoption unique de 1.214,49 euros. La demande s’effectue auprès de l’organisme de paiement du Groeipakket (les anciennes allocations familiales). Vous n’êtes pas encore affilié auprès d’un organisme de paiement ? Demandez votre prime d’adoption en ligne auprès de Kidslife !

Congé d’adoption

Outre la prime d’adoption, vous pouvez bénéficier également du congé d’adoption lorsque vous adoptez un enfant.

Chaque parent adoptif peut prendre séparément 6 semaines de congé d’adoption. De plus,  3 semaines de congé d’adoption supplémentaires peuvent être réparties librement entre les parents adoptifs.

Si vous adoptez seul, sans partenaire, vous avez droit, en tant que parent adoptif unique, aux 3 semaines supplémentaires.  

Lorsque vous adoptez un enfant handicapé, la durée maximum pour chaque enfant adoptif est doublée.

En tant que parent adoptif, vous choisissez vous-même combien de semaines de congé vous voulez prendre exactement. Pendant ces semaines, vous ne pouvez pas travailler, mais vous bénéficiez d’une allocation. Elle s’élève à 609,02 euros par semaine et la mutualité verse l’allocation en une seule fois, au plus tard dans le mois qui suit le début de votre congé d’adoption.

À partir de 2027 : 11 semaines de congé

La durée maximum du congé d’adoption est prolongée petit à petit. Dès 2027, le droit à un congé d’adoption sera de 11 semaines de congé d’adoption. Chaque parent adoptif aura droit séparément à six semaines et les cinq semaines suivantes pourront être réparties entre eux.

Comment demander un congé d’adoption ?

Vous pouvez vous adresser à votre mutualité pour demander votre congé d’adoption.

Vous souhaitez plus d'informations concernant vos droits en tant que future maman ? Consultez notre guide starters pour en savoir plus ! 

Consultez le guide starters