My Liantis

Créer une SPRL unipersonnelle ou une SPRLU : intérêt et conditions

Au fil des années, la distinction entre la SPRL et SA s’est estompée. Les principales différences entre les deux résident dans le capital minimum requis et les règles plus strictes en matière de transfert d’actions en cas de vente, de donation ou d’héritage. 

Qu’est-ce qu’une SPRL unipersonnelle ?

Un commerçant, entrepreneur ou titulaire d’une profession libérale peut créer à lui seul une SPRLU ou une société privée à responsabilité limitée unipersonnelle. Contrairement à une SPRL, pour laquelle il faut toujours au minimum deux associés. Pour le reste, il n’existe aucune différence majeure entre une SPRLU et une SPRL ordinaire.  

Par exemple : Arnaud vient de terminer ses études et démarre une nouvelle entreprise de plomberie. Bien qu’il ait de bons contacts avec un camarade de classe et qu’ils pourraient éventuellement monter une entreprise ensemble, les risques semblent trop nombreux. Après avoir consulté les conseillers du guichet d’entreprises de Liantis, il crée une SPRL unipersonnelle en tant qu’associé unique. 

Capital minimum

Le capital minimum légal d’une SPRL ou d’une SPRLU s’élève à 18 550 €. Lors de la création d’une SPRLU, vous devez au moins déposer 12 400 € en totalité. Ce montant est plus élevé que celui d’une SPRL, à savoir 6200 €. Le capital peut immédiatement être utilisé dans des investissements pour votre entreprise, par exemple pour l’achat d’équipement ou des rémunérations. Si vous contractez un prêt, il est possible que votre banque vous demande de laisser le capital sur votre compte à titre de garantie. 

Responsabilité

La responsabilité limitée signifie que vous serez uniquement responsable du montant de votre apport dans la SPRLU. Attention : vous pouvez néanmoins être personnellement tenu responsable de tout acte illégal, et cela pourrait vous en coûter plus cher. 

Nombre d’associés

Comme son nom l’indique, la SPRLU ne compte qu’un seul associé. À partir de deux associés, il s’agit d’une SPRL. 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SPRLU ?

  • Vous pouvez créer une SPRLU à vous seul. 
  • Dans une SPRLU, vous êtes uniquement responsable du montant de votre propre apport, ce qui n’est pas le cas avec une entreprise individuelle. 
  • Vos actions sont nominatives. Leur transfert à des tiers est soumis à de très strictes conditions. 
  • La création d’une SPRLU exige un acte notarié. 
  • Le capital minimum légal s’élève à 18 550 €. 
  • Vous devez verser au moins 12 400 € du capital minimum légal. Dans une SPRL, ce montant ne s’élève qu’à 6200 €. 
  • Vos obligations comptables et administratives sont plus nombreuses que pour une entreprise individuelle. 

Prêt à vous lancer ? Affiliez-vous dès aujourd'hui via le guichet d'entreprise en ligne ! 

Affiliez-vous