My Liantis

Combien de jours et pendant combien de temps un étudiant jobiste peut-il travailler ?

Les étudiants jobistes sont une aide bienvenue pendant les périodes chargées ou durant des projets temporaires. Mais combien de jours un étudiant jobiste peut-il travailler pour vous, selon la loi ?

Jusqu'à 475 heures par an sous le régime avantageux

Les étudiants jobistes qui travaillent moins de 475 heures par année civile, soit 60 jours au total, bénéficient de cotisations ONSS réduites. Cette situation est également intéressante pour les employeurs, car ils ne paient pas de précompte professionnel et sont uniquement redevables d'un taux ONSS réduit de 5,43 %.

Les étudiants jobistes peuvent vérifier eux-mêmes le calcul de leur nombre d'heures de travail sur studentatwork.be ou dans l'application mobile correspondante student@work. Un étudiant travaille plus de 475 heures par an ? Dans ce cas, en tant qu'employeur, vous payez le taux ONSS ordinaire (32%) et l'étudiant verse également 13,07 %. L'étudiant jobiste reçoit alors le statut d'étudiant travailleur.

Attention à la durée de travail des mineurs

Vous ne pouvez pas employer un étudiant jobiste mineur selon le même horaire que vos collaborateurs fixes. Les étudiants jobistes peuvent travailler au maximum cinq jours par semaine. En outre, le travail dominical est strictement réglementé. 

Les étudiants jobistes de moins de dix-huit ans ont droit à plus de pauses. Pour une journée de travail d'une durée de plus de quatre heures et demie, un étudiant jobiste a droit à une demi-heure de pause. Si elle dure plus de six heures, la durée de la pause est d'une heure. 

Pour les étudiants jobistes majeurs, les mêmes règles que pour les travailleurs réguliers s'appliquent. En principe, le travail de nuit est interdit, à quelques exceptions près.

Des questions sur les droits et obligations relatifs aux étudiants jobistes dans votre entreprise ? 

Contactez-nous