My Liantis

Faire travailler mes collaborateurs avec plus de flexibilité, est-ce possible ?

La charge de travail dans votre entreprise n'est pas toujours prévisible. Beaucoup de commandes, une période estivale plus calme, et cetera. Autant de raisons pour mettre en œuvre une planification flexible du travail pour vos travailleurs. Vous évitez ainsi, notamment, de devoir payer le prix fort pour des heures supplémentaires.

La législation du travail prévoit deux moyens d'employer vos collaborateurs permanents de manière plus judicieuse durant les pics d'activité : la petite flexibilité et la grande flexibilité. Attention : de très nombreux secteurs disposent de leurs propres règles en matière de flexibilité.

Petite flexibilité : pics et périodes creuses limités

Si les pics ou les périodes calmes auxquels vous devez faire face ne sont pas trop importants, vous pouvez recourir au système de la petite flexibilité. Vos collaborateurs peuvent alors :

  • Travailler au maximum deux heures de plus ou de moins par jour, par rapport à ce qui est prévu dans leur contrat, avec un maximum de neuf heures par jour ;
  • Travailler au maximum cinq heures de plus ou de moins que prévu par semaine, avec un maximum de quarante-cinq heures de travail par semaine.

Vous devez toutefois toujours respecter la durée de travail hebdomadaire moyenne sur une période d'un an. En outre, vous devez informer vos collaborateurs une semaine à l'avance de l'horaire remanié.

Grande flexibilité : modifications structurelles

Pour les pics d'activité structurels, vous pouvez faire appel au système de la grande flexibilité. Ce système vous permet de déroger aux règles relatives au travail dominical et de nuit, aux prestations des jours fériés et à la limitation de la durée du travail. La grande flexibilité qui est une mesure structurelle, doit être ancrée dans votre règlement de travail ou dans une CCT. En outre, vos travailleurs ont le choix d'adhérer ou pas à ce système. Vous ne pouvez donc pas imposer un aménagement flexible du travail aux collaborateurs que vous employez déjà.

Autres mesures pour faire face aux pics d'activité

Il existe de nombreux autres moyens de recruter rapidement une aide supplémentaire durant vos pics d'activité. Les solutions les plus courantes :

  • free-lances,
  • étudiants jobistes,
  • intérimaires,
  • flexi-jobistes.
Vous souhaitez en savoir plus sur les moyens de faire face à une pénurie temporaire de main-d’oeuvre ? Lisez le blog.