My Liantis

Puis-je augmenter le montant de mes cotisations sociales ?

Chaque trimestre, vous payez une cotisation sociale en tant qu'indépendant. Il s'agit de cotisations provisoires. Afin de calculer le montant des cotisations sociales définitives d'une année quelconque, vous devez connaître votre revenu net imposable de l'année en question. Un chiffre qui n'est généralement déterminé que deux ou trois ans plus tard par le fisc. 

Cotisations provisoires pour les starters

Durant les trois premières années, les starters paient des cotisations provisoires forfaitaires. Si vous travaillez depuis plus de trois ans, les cotisations provisoires d'une année donnée sont calculées sur la base de votre revenu net imposable de trois années auparavant.

Vous présumez que le montant de vos cotisations définitives sera (nettement) supérieur à celui des cotisations provisoires qui vous sont demandées et vous souhaitez anticiper cette situation ? C'est possible, en payant volontairement des cotisations sociales plus élevées.

Pourquoi augmenter ou diminuer le montant de vos cotisations sociales ?

Si vous savez dès maintenant que votre revenu sera supérieur au montant sur lequel vos cotisations provisoires sont calculées et si vous souhaitez éviter de devoir payer un supplément important dans deux à trois ans, vous avez la possibilité d'optimiser vos cotisations sociales provisoires.

Exemple Sophie est indépendante à titre principal et a clôturé 2016 avec un revenu net imposable de 25 000 euros. Ses cotisations provisoires de 2019 sont calculées sur la base de ce montant (trois ans en arrière). En 2019, elle décroche une grosse commande et s'attend ainsi à un revenu de 40 000 euros. Bonne nouvelle ! Mais elle sait aussi qu'en 2021 ou 2022, ses cotisations sociales seront revues. Elle communique son revenu attendu à Liantis et ses cotisations trimestrielles provisoires sont immédiatement adaptées.

Cotisations sociales plus élevées : aussi intéressantes fiscalement

En augmentant le montant de ses cotisations sociales provisoires en 2019, Sophie évite de devoir payer un supplément élevé plus tard. En outre, les montants qu'elle paie en 2019 sont fiscalement déductibles dans leur intégralité en tant que frais professionnels

En payant des cotisations provisoires plus élevées en 2019, elle peut donc déduire plus de frais en 2019. Son revenu net imposable diminue ainsi, de sorte qu'elle paie moins d'impôt des personnes physiques et que le montant de ses cotisations définitives dues pour 2019 sera moins élevé.

Conseil En tant qu'indépendant, il est toujours intéressant d'examiner si vous ne pouvez pas augmenter vos frais, par exemple en épargnant pour votre pension.

Diminuer le montant de vos cotisations sociales

Il est également possible de diminuer le montant de vos cotisations provisoires. Pour ce faire, vous devez toutefois remplir certaines conditions et prouver que cette diminution est justifiée.

Les conditions à remplir sont les suivantes :

  • Vos revenus doivent être inférieurs à ceux de trois années auparavant.
  • Vos revenus de 2019 ne peuvent pas dépasser un certain plafond, qui dépend de votre statut.
  • Vous devez pouvoir prouver les revenus inférieurs au moyen de justificatifs objectifs.
Conseil En tant que client de Liantis, vous pouvez adapter très facilement le montant de vos cotisations sociales provisoires par le biais du portail clients en ligne My Liantis.

Vous avez des questions concernant vos cotisations sociales ? Demandez conseil à un expert.

Contactez-nous