My Liantis

CPTI - Convention de pension pour travailleur indépendant

Vous souhaitez bénéficier d’une pension confortable après votre carrière d’indépendant ? Vous avez alors tout intérêt à prévoir une pension complémentaire. Les indépendants exerçant leur activité au sein d’une société sont depuis longtemps en mesure de combiner PLCI sociale et engagement individuel de pension. Depuis peu, il existe une alternative pour ceux qui travaillent en entreprise individuelle : la convention de pension pour travailleur indépendant, ou CPTI. 

Qu’est-ce qu’une convention de pension pour travailleur indépendant ?

Si vous exercez une activité d’indépendant au sein d’une entreprise individuelle, vous pouvez vous constituer une pension complémentaire à votre PLCI sociale au moyen d’une convention de pension pour travailleur indépendant. Cette convention de pension est fiscalement avantageuse et vous offre quelques avantages supplémentaires intéressants. Celle-ci vous offre un bon rendement et la possibilité de compléter votre police avec des garanties supplémentaires. 

CPTI : qui peut y souscrire ?

La convention de pension pour travailleur indépendant est principalement destinée aux indépendants sans société. Les professions libérales, les conjoints aidants et les aidants indépendants peuvent également souscrire cette forme de pension avantageuse. 

L’indépendant à titre complémentaire qui souhaite souscrire une convention de pension pour travailleur indépendant doit exercer son activité depuis minimum trois ans. En outre, vos cotisations sociales doivent au moins s’élever au montant des cotisations minimum d’un indépendant à titre principal. 

Quels avantages offre la CPTI ?

  • Les cotisations que vous versez dans le cadre de votre CPTI vous octroient un avantage fiscal de 30 % sur l’impôt sur le revenu des personnes physiques (à majorer de la taxe communale). 

  • Vous bénéficiez d’un bon rendement sur vos cotisations. 

  • Une convention de pension pour travailleurs indépendants peut être complétée à concurrence de 80 % de votre revenu moyen des trois dernières années. 

  • Vous pouvez étendre votre police avec des garanties supplémentaires telles que le revenu garanti et une couverture en cas de décès. 

  • Vous êtes sur le point d’entamer un grand projet de construction ou de rénovation ? Vous pouvez contribuer au financement de ce projet avec une avance sur votre capital pension. 

  • L’impôt final sur votre capital pension s’élève à seulement 10 %. 

Combiner CPTI et PLCI sociale

Une PLCI sociale offre en soi plus d’opportunités fiscales qu’une convention de pension pour travailleur indépendant. Avant d’entamer une convention de pension pour travailleur indépendant, mieux vaut donc vérifier au préalable si vous pouvez en tirer le meilleur parti. Par la suite, vous pouvez maximiser votre avantage fiscal en complétant la pension que vous vous constituez avec une convention de pension pour travailleur indépendant. 

Tant que le montant total que vous épargnez pour vous constituer une pension ne dépasse pas 80 % de votre revenu moyen des trois dernières années, vous êtes libre de choisir le montant de vos cotisations. Vous pouvez en outre décider de verser une cotisation périodique ou de la combiner avec une cotisation supplémentaire unique.

Curieux de découvrir vos possibilités ?

Contactez-nous via le formulaire de contact ou appelez-nous au 02/21 22 411. Nous vous aiderons avec plaisir.

Convaincu ? Renseignez-vous sur la Convention de Pension pour Travailleurs Indépendants (CPTI) auprès de Liantis !

En savoir plus