My Liantis

Pension 28 mai 2019

Allocations de maladie pour les travailleurs après 65 ans

Les travailleurs qui continuent à travailler au-delà de 65 ans bénéficient désormais d’une meilleure protection sociale. Ils ont, depuis le 1er mai 2019, droit à des allocations de maladie durant les six premiers mois de leur incapacité de travail. Auparavant, ce droit était limité à un mois, outre le salaire garanti.

Travailler après votre retraite

Le travailleur qui atteint l’âge de 65 ans, peut choisir de continuer à travailler et, par conséquent, de ne pas encore bénéficier d'une pension de retraite. Jusqu’il y a peu, un problème se posait lorsque ce travailleur tombait malade : en effet, il n’avait alors qu’un droit limité aux allocations de maladie.

Une fois le mois de salaire garanti passé, le travailleur âgé avait droit à une allocation de maladie durant maximum un mois seulement. Dans la pratique, cette situation poussait les travailleurs âgés d’au moins 65 ans à prendre leur retraite pour ne pas se retrouver sans revenu.

Un droit désormais étendu

Ce problème est résolu depuis le 1er mai 2019. Tout travailleur qui choisit de ne pas encore bénéficier d'une pension de retraite légale à l’âge de 65 ans voit son droit étendu depuis cette date : il a en effet droit, depuis cette date, à des allocations de maladie pendant les six premiers mois de son incapacité de travail.

Les travailleurs qui tombent malades juste avant d’atteindre l’âge légal de la pension et qui décident de prolonger leur carrière au-delà de 65 ans, peuvent également bénéficier de cette période de six mois. Le début de cette période coïncide aussi pour ces travailleurs avec le début de l’incapacité de travail.