My Liantis

Politique du personnel 17 septembre 2019

Brexit : un outil pratique riche en conseils et points importants

Le Brexit nous tient en haleine depuis des mois déjà. Y aura-t-il un accord ou se dirige-t-on quand même vers une sortie en douceur ? La question n’a pas encore été tranchée. Quoi qu'il en soit, vous pouvez, en tant qu'entrepreneur, d’ores et déjà vous préparer grâce à quelques outils pratiques du gouvernement.

Impact du Brexit

Vous fournissez des services au Royaume-Uni ? Vous exportez des marchandises vers l’Écosse ou vous occupez du personnel d’Irlande du Nord ? Dans ce cas, le Brexit aura un impact certain sur votre manière de travailler. Bien vous préparer fera toute la différence.

À cette fin, le gouvernement fédéral propose un outil très utile, le Brexit Impact Scan. L’idée est simple : vous répondez à quelques questions ciblées concernant par exemple votre personnel et l’importation et l’exportation de marchandises. L'outil vous fournit ensuite des conseils et formule des points d’attention en fonction de vos réponses.

Sites web avec des infos complémentaires

Les différentes autorités du pays proposent sur leurs portails de nombreuses informations complémentaires concernant l’impact (éventuel) du Brexit :

Numéro EORI

Vous commercez avec le Royaume-Uni ? Vous serez obligé de demander un numéro EORI auprès de l’Administration générale des Douanes et Accises si le Royaume-Uni sort effectivement de l’Union européenne. Sans ce numéro, vous risquez de voir vos marchandises être bloquées par la douane.

Quid de la sécurité sociale ?

Même en cas de Brexit dur, rien ne changera au niveau de la sécurité sociale à court terme. En effet, le régime de sécurité sociale belge restera gelé jusqu’au 31 décembre 2020. Seules les personnes qui ne déménageront au Royaume-Uni qu’après le Brexit seront soumises à des règles et des restrictions supplémentaires.