My Liantis

Bien-être au travail 07 août 2020

Vague de chaleur : mesures à prendre sur le lieu de travail

La semaine prochaine, il risque de faire très chaud : nous attendons des températures supérieures à trente degrés. La vague de chaleur se fera également ressentir au travail. En tant qu’employeur, il convient de prendre les mesures nécessaires et de protéger vos collaborateurs contre la chaleur.

Effets de la chaleur extrême

Travailler dans des chaleurs extrêmes peut provoquer des désagréments tels que des maux de tête, des nausées, une transpiration excessive ou des éruptions cutanées.

Les travailleurs exposés au plein soleil pendant une période prolongée courent un risque accru de syncope. Ils s’évanouissent suite à une irrigation insuffisante du cerveau. Ce ne sont néanmoins pas les seuls risques liés à la chaleur.

Ainsi, les personnes qui travaillent à l’extérieur s’exposent à : 

  1. des crampes de chaleur, probablement dues à un manque de sel ; 
  2. un épuisement par la chaleur, lorsque la circulation est perturbée en raison d’une température corporelle trop élevée ;  
  3. un coup de chaleur: conséquence très grave d’une brusque hausse de la température corporelle. 

Outre ces effets liés à la chaleur, il existe quelques risques spécifiques au soleil. Pensez, par exemple, aux coups de soleil et insolations. Les rayons ultraviolets (UV) du soleil peuvent occasionner des brûlures cutanées si l’on travaille à l’extérieur pendant une période prolongée. Les insolations sont causées par l’exposition de la tête et du cou au soleil. Elles provoquent des maux de tête, des rougeurs, des vertiges, des nausées, des vomissements et la soif.

Travail à l’extérieur : quelles mesures puis-je prendre ?

En tant qu’employeur, vous vous devez de protéger vos travailleurs de différentes manières. Vous pouvez ainsi modifier le planning et prendre des mesures techniques

Planification et organisation

  • Prévoir des vêtements adaptés (par exemple, pantalon de travail court, casquette ou T-shirts en coton léger). 
  • Prévoir des boissons fraîches et suffisamment de pauses
  • Éviter la chaleur et une exposition directe au soleil, par exemple en effectuant les travaux préparatoires à l’ombre, grâce à une bonne planification. 
  • Prévoir de la crème solaire pour protéger les travailleurs du soleil. 
  • Mettre en place un « protocole été » pour se préparer à la chaleur. 

Mesures techniques et protection collective

  • Masquez le rayonnement solaire direct par des écrans ou des voiles. 
  • Les véhicules de chantier doivent être pourvus d’une ventilation suffisante ou d’un système de climatisation et de vitrages réfléchissants. 
  • Prévoir des outils afin d’alléger le travail, par exemple des chariots, des engins de levage; etc. 

Quelles mesures puis-je prendre au bureau ?

Vous pouvez entreprendre une série d'actions concrètes afin que vos travailleurs bénéficient d'une température ambiante confortable au bureau.

Organisation du travail

  • Il est judicieux d’adapter les heures de travail (et les éventuelles pauses supplémentaires) aux conditions météorologiques extrêmes.
  • Imposez-vous un code vestimentaire ? En cas de chaleur extrême, vous pouvez y déroger.
  • Vous pouvez, enfin, prévoir de l’eau fraîche ou des ventilateurs de table.

Mesures techniques

Une bonne isolation, du double vitrage et une optimisation du système de traitement de l’air constituent quelques exemples. En outre, vous pouvez limiter l'apport solaire dans le bureau en installant des pare-soleil ou du verre de contrôle solaire, ou en plantant des arbres devant la fenêtre.

Attention particulière

Enfin, par temps chaud, il est important de prêter une attention particulière aux personnes présentant une mauvaise condition physique, une affection respiratoire chronique, des troubles cardiaques ou du diabète, aux travailleurs qui prennent des médicaments, aux travailleurs âgés, etc.