My Liantis

Politique du personnel 05 juillet 2019

CP 200 : un nouvel accord sectoriel a été signé

Le 1er juillet, les partenaires sociaux de la commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200) ont signé un nouvel accord sectoriel pour la période 2019-2020. L’accord accorde une attention particulière à la question du pouvoir d’achat et à la formation des travailleurs. 

Pouvoir d’achat : double régime 

Le pouvoir d’achat est une fois encore l’un des thèmes centraux de l’accord. L’approche pour la période 2019-2020 est toutefois un peu plus complexe que celle des années précédentes et se divise en deux régimes.  

Régime général 

À partir du 1er septembre 2019, les salaires minimums sectoriels et les salaires mensuels bruts effectifs augmenteront de 1,1 %. Il vous est loisible de convertir cette augmentation salariale en un avantage équivalent. La procédure pour la conversion diffère selon qu’il existe ou non une délégation syndicale au sein de votre entreprise. 

Régime particulier 

Le régime particulier s’applique aux employés des entreprises qui disposent d’un régime de pension complémentaire pour les ouvriers, mais pas d’un régime de pension complémentaire pour les employés ou un régime moins favorable. C’est le cas, par exemple, de la CP 124. 

L’augmentation salariale de 1,1 % est dans ce cas convertie en une prime annuelle temporaire équivalente à l’augmentation salariale prévue. Dès la conclusion d’une CCT sectorielle régissant le régime de pension complémentaire, le budget de la prime annuelle temporaire sera consacré au financement du régime de pension. Le gouvernement vise ainsi à résorber à terme l’écart avec les ouvriers dans ces secteurs.  

Crédit-temps, emplois de fin de carrière et RCC : prolongation des CCT 

Les CCT existantes concernant le crédit-temps avec motif, les emplois de fin de carrière et le régime de chômage avec complément d’entreprise sont prolongées pour la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2021. Les accords concernant le RCC et les emplois de fin de carrière ont toutefois été adaptés au contexte actuel. 

Mobilité : indemnité vélo obligatoire 

De nombreux employeurs octroient actuellement une indemnité vélo. À partir du 1er juillet 2020, elle sera obligatoire pour tous les travailleurs de la CP 200. Un travailleur qui se rend régulièrement au travail à vélo percevra une indemnité vélo de 0,10 euro par kilomètre parcouru, avec un maximum de 4 euros par jour de travail.  

Formation 

Les partenaires sociaux sont également parvenus à un accord sur la trajectoire de croissance pour le droit collectif des travailleurs à la formation. Le nombre de travailleurs en service dans une entreprise détermine l’extension de ce droit au cours des années à venir. 

Nombre de collaborateurs 

Nombre moyen de jours de formation sur 2 ans par équivalent temps plein 

Moins de 10 

4

Entre 10 et 20 

2020-2021

4

2022-2023

4,5

2024-2025

5

Plus de 20 

2020-2021

5

2022-2023

6