My Liantis

Statut social 06 septembre 2021

Crise du coronavirus : voici les primes prévues par les Régions

Outre le gouvernement fédéral, les gouvernements régionaux (flamand, bruxellois et wallon) ont eux aussi prévu un certain nombre de primes destinées aux indépendants touchés par la crise du coronavirus. Sur quelles aides pouvez-vous encore compter ? En voici un aperçu.

Primes en Région wallonne

  • Un mécanisme de résilience pour les indépendants à titre principal et les PME qui ont été le plus longtemps en arrêt obligatoire depuis mars 2020 ou dont l’activité subit les conséquences de l’interdiction de voyager à l’étranger. Il s’agit d’une indemnité à hauteur de 15% du chiffre d’affaires de 2019 (plafonnée en fonction de la perte du chiffre d’affaires et du nombre d’ETP);

     → Disponible du 25 août au 24 septembre 2021 inclus.            

  • un mécanisme B2B ‘cascade Reca’ , s’adressant aux fournisseurs indirects de l’horeca. L’indemnité représente 15% du chiffre d’affaires de 2019 pour chaque trimestre éligible (plafonnée en fonction de la perte du chiffre d’affaires et du nombre d’ETP).

    → Disponible du 23 août au 22 septembre 2021 inclus.                                                       

  • Une subvention pour les clubs sportifs à hauteur de 40 euros par affilié. Cette aide régionale sera accordée par l’intermédiaire des communes.

Signalons, par ailleurs, que la Région wallonne annonce l’octroi d’une prime de soutien à la reprise aux coiffeurs, restaurateurs et institutions de soins, dont l’activité a été arrêtée en raison de la crise ‘Covid-19’, qui réactivent ou concluent un contrat de formation en alternance avec un(e) candidat(e) actuellement sans alternance. La prime s’élève à 390 euros par mois et par apprenant à partir du 1er mai 2021 et durant au maximum les 4 premiers mois de la reprise d’activité et de la conclusion/réactivation du contrat d’alternance.

La Région wallonne prévoit également d’autres mesures économiques pour les entreprises et les indépendants, ainsi que des soutiens financiers :

A toutes ces aides financières régionales s’ajoutent encore celles de la Fédération Wallonie-Bruxelles en faveur des secteurs culturel  et sportif.

Contactez le numéro de téléphone gratuit ‘1890’ ou consultez le site 1890.be pour de plus amples informations. Un soutien psychologique est également à votre disposition via le numéro vert gratuit 0800/300.25.

Primes en Région de Bruxelles-Capitale

  • Une prime de relance, pour :
    • les établissements RECA et leurs fournisseurs;
    • les discothèques;
    • les secteurs de l’événementiel, culturel, du tourisme et du sport.

Les montants sont fixés en fonction du pourcentage de la perte du chiffre d’affaires et du nombre d’ETP.

→ Disponible à partir de mi-octobre 2021.

Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale prévoit une prime pour les hôtels et appart-hôtels, l’aide consiste en une prime de 1.100 euros par chambre. Un aide est également prévue pour d’autres lieux d’hébergements toeristiques et pour les auberges de jeunesse.

→ Disponible à partir de mi-octobre 2021.

La Région a également prévu une série d’autres mesures visant à alléger la pression financière des indépendants :

Par ailleurs, la prime accordée aux indépendants débutants (prime ‘indépendant’) passe de 4 000 à 4 750 euros, pour toute activité indépendante qui prend cours entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021 inclus (accessible aux indépendants précédemment inscrits comme demandeurs d’emploi chez Actiris). 

La Région bruxelloise offre encore d’autres types d’aide. Contactez le numéro de téléphone gratuit 1819 ou consultez le site 1819.be pour de plus amples informations. Un soutien psychologique est également à votre disposition via le numéro vert gratuit 0800 20 118 (INASTI).

A toutes ces aides financières régionales s’ajoutent encore celles de la Fédération Wallonie-Bruxelles en faveur des secteurs culturel  et sportif .

Certaines communes bruxelloises proposent également des aides spécifiques aux indépendants. Nous vous invitons à prendre contact avec votre administration communale afin de vérifier si elle en prévoit.

Primes en Région flamande

  • Le mécanisme de protection flamand existe depuis octobre 2020 et s'adressait, pendant les mois d'octobre 2020 à juin 2021, aux entreprises visées par une fermeture obligatoire ou justifiant d’une importante baisse du chiffre d'affaires. Cette mesure prend fin au 30 septembre 2021. Pour les mois de juillet, août et septembre 2021, des aides ciblées sont encore prévues pour les secteurs qui éprouvent encore toujours des difficultés en raison de la crise sanitaire (discothèques, salles de fête, hotels, certains indépendants dans le secteur de l’événementiel, agences et organistateurs de voyages, autocaristes). 

    Le mécanisme de protection flamand prévoit une intervention financière (10 % du chiffre d’affaires normal), si vous pouvez démontrer une perte de chiffre d'affaires d'au moins 60 %. Vous retrouverez les premières infos sur le site de Vlaio.

    → Demande disponible à partir du 15 octobre 2021.

  • Une prime de globalisation aux entreprises qui ont subi une perte d’au moins 60 % de leur chiffre d’affaires au cours des trois derniers trimestres de 2020. Cette aide s’élève à 10 % du chiffre d’affaires réalisé au cours des trois derniers trimestres de 2019. Les primes (par exemple le mécanisme de protection flamand) le déjà payées sont déduites du montant total.

    → Demande jusqu’au 30 septembre 2021 inclus.

  • Une prime  pour les organisateurs d'événements (organisés du 13 mars 2020 au 30 juin 2021) qui ont dû échanger les billets, dans les domaines de l'art, du divertissement ou des loisirs en Belgique et pour les organisateurs de foires et de congrès ou les entreprises de billetterie spécialisée.

    Pas encore disponible. L'approbation finale du gouvernement flamand est encore nécessaire.

La Région flamande propose également d'autres mesures de soutien :

Consultez le site de la VLAIO pour en savoir plus.