My Liantis

Statut social 01 septembre 2021

Droit passerelle de crise juillet, août et septembre 2021

Après les assouplissements de fin avril et de début mai, bon nombre des secteurs qui ont été le plus longtemps soumis à une fermeture obligatoire, comme les secteurs de l’événementiel et de la culture, ont pu redémarrer leurs activités le 9 juin 2021. À la suite des derniers assouplissements, peu d’indépendants peuvent encore bénéficier du double droit passerelle de crise à partir de juillet. Le 1er septembre, de nouveaux assouplissements sont entrés en vigueur en Wallonie et en Flandre. Vous hésitez quant à la prestation de droit passerelle de crise à laquelle vous pouvez encore prétendre ? Notre aperçu pratique vous guidera.

Quelle prestation de droit passerelle pour juillet, août et septembre 2021 ?

DOUBLE DROIT PASSERELLE POUR FERMETURE OBLIGATOIRE OU DÉPENDANCE PAR RAPPORT À UN SECTEUR SOUMIS À UNE FERMETURE OBLIGATOIRE DROIT PASSERELLE SIMPLE POUR BAISSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES D'AU MOINS 40 %

Les clubs de nuit et les indépendants qui dépendent de leurs activités.

Les restaurants, cafés et bars, ainsi que les indépendants qui dépendent de leurs activités.

Les indépendants actifs dans les secteurs de l’événementiel et de la culture qui sont toujours soumis à une obligation d’interruption complète de leurs activités étant donné que celles-ci ne sont pas encore autorisées en raison de l’affluence et du type d’activité ou qu’elles sont interdites par les autorités locales. Les indépendants dont les activités dépendent des activités précitées sont également éligibles au double droit passerelle.

 

Les secteurs de l’événementiel et de la culture au sens large du terme ainsi que les indépendants dont les activités dépendent de ces secteurs.

Les agences de voyages qui proposent exclusivement des voyages en dehors de l’UE et qui, de ce fait, sont contraintes d’interrompre complètement leurs activités (nous attendons toujours la confirmation des autorités concernant le mois de septembre 2021).

Hôtels, autocars de tourisme, guides de ville et agences de voyages
 

Les infrastructures sportives, clubs sportifs, coachs sportifs...

  Les forains
 

La vente en porte-à-porte

  Les coiffeurs et autres professions de contact
 

Les centres de bien-être

  Les casinos, bureaux de paris, salles de jeux, cinémas, salles de bowling, etc.
 

Magasins de nuit

  Taxis
  Etc.

 

Vous êtes actif dans un secteur autorisé depuis le 9 juin à reprendre ses activités sous des conditions strictes ou votre activité dépend d’un tel secteur ? Vous avez dans ce cas encore droit à la prestation simple du droit passerelle de crise pour le mois de juillet 2021 si votre chiffre d’affaires n’est pas encore revenu à la normale après l’assouplissement des mesures. Contrairement aux mois précédents, vous n’aurez, à partir de juillet, plus droit à la prestation doublée.

Estimez-vous, d’après notre schéma, pouvoir prétendre à la prestation doublée ? Attention, vous n’y avez droit qu’aux conditions suivantes :

  • Vous n’exercez aucune autre activité indépendante en plus de celle que vous étiez obligé d’interrompre en raison d’une mesure gouvernementale.
  • Vos activités sont actuellement limitées au click & collect ou au take-away. 
  • Vos activités dépendent d’un secteur soumis à une fermeture obligatoire et vous les avez complètement interrompues. Vous ne pouvez dans ce cas donc pas proposer des repas à emporter ou de service de click & collect.

Demandez votre prestation via My Liantis

Vous pouvez demander rapidement et facilement votre prestation de droit passerelle de crise via notre plateforme en ligne My Liantis.

Choisissez directement la prestation adéquate. Cela vous garantira un traitement et un paiement plus rapides.

N’oubliez pas les autres aides

Outre le droit passerelle de crise, il existe d’autres aides qui vous permettent de traverser la crise. Retrouvez-les toutes dans cet aperçu.