My Liantis

Bien-être au travail 31 janvier 2020

Le coronavirus sème la panique

Le coronavirus cause des décès en Chine et provoque la panique dans le reste du monde. Les entreprises belges qui commercent avec la Chine s’inquiètent elles aussi. Bien que le risque reste relativement limité pour notre pays, les employeurs concernés feraient bien de prendre certaines mesures de prévention.

Vigilance recommandée pour les voyages d’affaires

Il vous arrive d’envoyer des collaborateurs en Chine ? Vous vous demandez si c’est une bonne idée vu l’actualité ? Référez-vous au conseil formulé par les Affaires étrangères concernant les voyages vers cette destination. Pour l’instant, les autorités publiques déconseillent de se rendre dans la province du Hubei (dont la capitale est Wuhan, la ville où le virus a fait son apparition). De plus, il est conseillé aux compatriotes de reporter les voyages non essentiels vers les autres provinces chinoises (à l'exception de Hong Kong). Tenez toutefois compte des contrôles supplémentaires dans les aéroports et du fait que de nombreuses attractions touristiques restent fermées.

Voyageurs d’affaires tombant malades à leur retour

Entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, il faut compter un délai d’incubation de 1 à 14 jours. Les personnes touchées par ce virus ont de la fièvre (38 °C ou plus) et des difficultés à respirer. L’apparition du virus coïncide malheureusement avec l’épidémie de grippe annuelle, ce qui provoque beaucoup de confusion et une panique injustifiée.

Consultez d’abord votre généraliste

Si vous tombez malade à votre retour de Chine, contactez votre généraliste. Ne vous rendez pas à l’hôpital pour éviter toute dissémination potentielle du virus. Votre généraliste pourra prendre les mesures qui s’imposent au départ d’une radio des poumons ou d’un prélèvement.

Colis en provenance de Chine

Si vous recevez des colis ou des marchandises en provenance de Chine, vous n’avez aucun souci à vous faire. Pour l’instant, tout porte à croire que la contagion se fait uniquement par contact humain, via les voies respiratoires. Le risque que le virus se transmette par l’intermédiaire d’un colis est très faible, voire inexistant.

Mesures préventives

Il n’y a aucune raison de paniquer. Néanmoins, vous pouvez prendre quelques mesures préventives pour protéger vos collaborateurs. Vous pouvez par exemple insister sur l’importance d’une bonne hygiène. Se laver régulièrement les mains, faire attention lorsqu’on tousse ou qu’on éternue... Ces conseils simples sont en outre utiles pour combattre toute une série d’autres virus et bactéries.

Plus d'infos?

Le gouvernement a mis en ligne un site web informatif sur le coronavirus.