My Liantis

Politique du personnel 12 octobre 2021

Mesures sanitaires au travail : ce qui a changé le 1er octobre 2021

Certaines mesures limitées, comme le port du masque pour les professions de contact, restent en vigueur en octobre. Par ailleurs, des changements importants ont été introduits. Un nouveau guide générique a récemment été publié reprenant les mesures de sécurité à respecter au travail depuis le 1er octobre 2021.  

Nouveau guide générique

Au début de la crise sanitaire, les autorités fédérales ont publié un guide générique reprenant les mesures sanitaires à respecter par les entreprises afin de prévenir la propagation du coronavirus au travail.

Ce guide a récemment été mis à jour et contient désormais des informations sur :

  • le respect des distances physiques dans les réfectoires ;
  • le port du masque dans toutes les situations où une distance d’1,5 mètre ne peut être garantie, par exemple lorsque des collaborateurs se croisent dans les couloirs ;
  • la présence d’un plan de circulation au travail.

Il est donc important d’observer les règles précisées. Outre un guide générique, il existe des guides sectoriels.

Quelles sont les règles applicables au travail à partir d’octobre ?

Dans la nouvelle version du guide générique, l’accent est mis davantage sur l’exécution d’une analyse des risques. Cette analyse vous permettra de déterminer quelles mesures prendre au sein de votre organisation. 

Sur la base de l’analyse, vous évaluerez donc vous-même les mesures à prendre. Vous devrez dans ce cadre tenir compte de différents critères :

  • Les distances physiques peuvent-elles être respectées ?
  • Quel est le degré de vaccination dans la région, l’entreprise ou le secteur ?
  • Y a-t-il des contaminations au sein de l’entreprise ?
  • Occupez-vous des patients à risque ?
  • Quelles sont les conditions de travail ? Les espaces sont-ils suffisamment ventilés ?
  • Etc.

N’hésitez pas à cette fin à faire appel à une expertise interne (via le conseiller en prévention) et externe (via le service de prévention externe).

Quelles mesures restent inchangées ?

  • Les mesures d’hygiène telles que le lavage régulier des mains et le nettoyage des surfaces fréquemment touchées restent applicables.
  • Une bonne qualité de l’air reste essentielle, y compris en hiver. Cet aspect fera sans doute l’objet de contrôles plus stricts durant les mois à venir. Avec l’hiver en perspective, nous vous conseillons de prendre des mesures dès à présent. Vos collaborateurs qui travaillent en extérieur, par exemple, pourront ainsi travailler confortablement par températures basses. Veillez à un apport suffisant d’air frais ou installez par exemple un filtre à air éliminant les particules de virus. Étant donné que la qualité de l’air est associée au nombre de personnes présentes, ce nombre devra être limité par espace en l’absence d’autres mesures de précaution au niveau de la qualité de l’air. Des directives à ce sujet sont actuellement en cours d’élaboration.
  • L’obligation du port du masque pour les professions de contact et les transports collectifs organisés.

Que peut faire Liantis pour vous ?

Contactez votre conseiller en prévention interne ou votre conseiller en prévention externe de Liantis pour faire effectuer l’analyse des risques dans votre entreprise. Vous pourrez ensuite déterminer les mesures de sécurité qu’il convient de prendre.