My Liantis

Rémunération personnel 28 juin 2019

Prolongation de la prime d’innovation pour les travailleurs créatifs

Le gouvernement a prolongé de deux années le système de la prime d'innovation. Cette prime permet aux employeurs de récompenser des travailleurs qui se distinguent par leur créativité exceptionnelle. Jusqu’au 31 décembre 2020, vous pouvez octroyer à ces travailleurs une prime fiscalement intéressante correspondant à maximum un mois de salaire brut.

Qu’est-ce que la prime d’innovation ?

Tout collaborateur, quelles que soient sa fonction ou sa position, peut avancer des idées innovantes ou novatrices et contribuer ainsi à la compétitivité de l’entreprise ou de l’organisation. Afin de stimuler cette créativité, le gouvernement a introduit en 2006 la prime d'innovation, destinée à récompenser des travailleurs qui, grâce à leur idée innovante, apportent une réelle valeur ajoutée à l'entreprise. Peu importe que le travailleur concerné soit chercheur ou non.

Quelles idées peuvent être récompensées ?

La proposition du travailleur doit réellement mener à une innovation de nature à réduire les coûts ou à économiser du temps pour l’entreprise. Si tel est le cas, vous pouvez récompenser le travailleur ou les travailleurs à l’origine de l’idée en leur octroyant une prime avantageuse.

L’idée proposée peut revêtir de multiples formes : une nouveauté organisationnelle, un projet écologique, etc. Autant de propositions qui entrent en ligne de compte. Ce qui importe, c’est qu’elles induisent un effet positif et évident au sein de l’entreprise.

Prolongation de deux années

Afin de continuer à stimuler l’esprit d'innovation chez les travailleurs, le gouvernement a récemment prolongé la possibilité d’octroyer cette prime de deux années, jusque fin 2020. Jusqu’au 31 décembre 2020, vous pouvez donc octroyer une prime de maximum un mois de salaire brut.

Exonération d'impôt

La prime d’innovation est exonérée de cotisations sociales et d’impôt. Le brut équivaut donc au net. Vous devez, en tant qu’employeur, cependant respecter un certain nombre de procédures et de conditions d’exonération. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur le site web du SPF Économie, P.M.E., Classes Moyennes et Énergie.