My Liantis

Allocations familiales

En Wallonie et à Bruxelles, les indépendants et salariés avec enfants ont droit aux allocations familiales. Quels sont les montants et les conditions d’octroi des allocations familiales ?  

Que sont les allocations familiales ?

Les allocations familiales sont des indemnités sociales auxquelles ont droit les salariés et les indépendants avec enfants. Avec l’allocation de naissance, les allocations familiales font partie des prestations familiales.

Qui a droit aux allocations familiales ?

Les parents ont droit aux allocations familiales à partir du mois suivant la naissance de leur enfant. Le principe de base veut que ce soit la mère de l’enfant, qui en général se charge de son éducation, qui en soit l’allocataire. Dans le cas contraire, l’allocataire est la personne qui élève l’enfant. Il s’agit habituellement du père, mais aussi parfois de l’un des grands-parents.

L’allocataire perçoit donc les allocations familiales. Mais c’est l’attributaire qui en fait la demande. Et cela peut faire une différence, car l’allocataire n’est pas nécessairement la même personne que l’attributaire. 

L’attributaire est la personne active en tant que salariée ou indépendante. Il s’agit généralement du père de l’enfant. L’attributaire de l’enfant ne peut pas être une personne quelconque : celle-ci doit avoir un lien de parenté avec l’enfant pour lequel elle introduit la demande d’allocations familiales. 

Par exemple : Les parents de Myriam travaillent chacun comme ouvriers d’usine. Sa maman travaille à temps partiel. À sa naissance, son père a demandé des allocations familiales en tant qu’attributaire. L’allocation est versée sur le compte de la maman de Myriam, car c’est principalement elle qui élève Myriam et agit donc en tant qu’allocataire. 

Comment introduire une demande d’allocations familiales ?

La manière dont vous demandez les allocations dépend de votre situation familiale : 

  • Si vous percevez déjà des allocations familiales pour un ou plusieurs enfants ou si la prime de naissance a été versée avant la naissance, vous ne devez rien faire. Votre caisse d’allocations familiales examinera alors automatiquement votre droit aux allocations familiales. 

  • Pour une première demande, vous remplissez le formulaire de demande que vous pouvez obtenir auprès de votre caisse d’allocations familiales. 

Comment les allocations familiales sont-elles calculées ?

La caisse d’allocations familiales calcule le montant que vous percevrez après la demande sur base de divers facteurs. Les allocations familiales se composent de plusieurs éléments : 

  • Un montant de base : le montant perçu par quiconque ayant droit aux allocations familiales. Pour les orphelins, cela inclut également une allocation d’orphelin. Le montant augmente progressivement du premier au troisième enfant. Le même montant est versé pour chaque enfant à partir du 3e. 

  • Un supplément : l’éventuel supplément dépend de la situation de l’attributaire (la personne qui ouvre le droit aux allocations familiales) ou de l’allocataire (la personne qui perçoit les allocations familiales). 

  • Des suppléments sont octroyés dans les situations suivantes : 
    • Chômeurs 
    • Pensionnés 
    • Invalides 
    • Familles monoparentales 
  • Un supplément d’âge : le montant d’allocations que vous percevez augmente avec l’âge de votre enfant.  
  • Supplément pour enfants handicapés 

  • Supplément d’âge annuel ou « prime de rentrée scolaire » : chaque année en août, vous recevez un supplément d’âge versé en même temps que les allocations familiales du mois de juillet. Ce supplément d’âge, mieux connu sous son ancienne appellation de « prime de rentrée scolaire », a fait sa première apparition en 2006.  

Vous souhaitez plus d'informations concernant les allocations familiales ? Kids Life peut vous aider !

En savoir plus