My Liantis

Régimes de congés spécifiques

En Belgique, il existe différents régimes de congés spécifiques dont peuvent bénéficier les travailleurs. Par exemple, les congés pour soins, les congés de formation ou les congés pour motifs impérieux. Dans cet article, nous vous fournissons de plus amples informations sur ces régimes de congés. 

Qu’entend-on par « régimes de congés spécifiques » ?

Les régimes de congés spécifiques permettent aux travailleurs de prendre congé dans le cadre d’événements ou de situations pour lesquels les congés normaux (légaux) ne sont pas prévus. Par exemple pour prendre soin d'un proche, pour suivre une formation ou pour pouvoir siéger dans un conseil communal. 

Les collaborateurs ont le droit de s'absenter du travail tout en conservant leur salaire normal ou une indemnité forfaitaire. Par ailleurs, ils bénéficient souvent d'une protection contre le licenciement juste avant, pendant et juste après la période de congé. Nous vous informons des droits et obligations spécifiques des travailleurs et des employeurs pour chacun de ces régimes de congés.   

Aperçu des régimes de congés spécifiques

Les travailleurs peuvent prendre un congé spécial pour différents événements ou situations. Par exemple, pour la naissance de leur enfant (congé de maternité, congé de paternité, congé d’allaitement) et pour s’occuper de leur enfant (congé parental, crédit-temps). Mais aussi pour suivre une formation (crédit-temps), pour assister, par exemple, à un mariage ou à des funérailles (petit chômage) ou pour exercer un mandat politique (congé politique). 

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des régimes de congés spécifiques auxquels peuvent recourir les travailleurs. 

Vous souhaitez plus d'informations concernant les régimes de congé spéciaux en tant qu'employeur ? Liantis secrétariat social serait ravi de vous aider !

Contactez-nous

Petit chômage

Le congé de circonstance, ou petit chômage, est un congé réservé à des événements spéciaux. Le travailleur a le droit de s'absenter avec maintien de son salaire pour, par exemple, un mariage, un enterrement, pour remplir son devoir civique, etc. Nous vous présentons ici un aperçu des conditions et des circonstances spéciales qui ouvrent un droit à ce congé de courte durée. 

En savoir plus

Crédit-temps et interruption de carrière

Les collaborateurs du secteur privé peuvent demander un crédit-temps pour certains soins ou pour pouvoir suivre une formation. Avant le 1er avril 2017, il était possible de demander un crédit-temps sans avoir à le motiver, mais les travailleurs doivent désormais avancer une raison précise. Ils reçoivent alors une allocation, ou « allocation d’interruption » de l’ONEM.  

En savoir plus...

Congé familial, congé social ou congé pour motifs impérieux

Parfois, il se produit une situation d'urgence qui empêche votre collaborateur de venir travailler. En Belgique, les salariés peuvent prendre jusqu'à dix jours de congé par an pour motifs impérieux. Ceux-ci visent spécifiquement les situations pour lesquelles un petit chômage n’est pas prévu (mariage, naissance, décès, communion, désignation comme assesseur).  

En savoir plus

Congé politique

Le congé politique permet aux salariés du secteur privé de s’absenter du travail pour exercer un mandat politique. Envie d’en savoir plus sur la durée maximale de ce congé et les formalités à respecter ?  

En savoir plus

Congé parental

Le congé parental est une forme spécifique d'interruption de carrière totale ou partielle. Un de vos collaborateurs souhaite prendre un congé parental pour s’occuper de son enfant ? Et vous vous demandez quelles conditions s'appliquent et combien de temps ce congé peut durer ?  

En savoir plus

Congé de paternité

Il existe également un système de congé pour les jeunes pères, afin qu’ils puissent être présents auprès de leur enfant et de leur partenaire durant cette première période si importante. Tout père a droit à un congé de paternité de dix jours dans les quatre mois qui suivent la naissance de son enfant.  

En savoir plus

Congé de maternité

Une de vos collaboratrices est enceinte ou vient d'accoucher ? En tant que (future) mère, elle a en principe droit à quinze semaines de congé de maternité. Les salariées peuvent utiliser ce congé prénatal et postnatal pour s’assurer, à elles-mêmes et à leur bébé, un bon départ dans cette nouvelle vie.  

En savoir plus

Congé d’allaitement

Les salariées enceintes peuvent bénéficier d'un congé d'allaitement. Obligatoire, à la demande du médecin d’entreprise (congé d'allaitement prophylactique) ou à titre de faveur accordée par l’employeur (congé d'allaitement individuel). Qu’est-ce que le congé de lactation, combien de temps dure-t-il et s’agit-il d’un congé payé ? 

En savoir plus

Crédit-temps fin de carrière

Avec le crédit-temps fin de carrière, les salariés peuvent progressivement réduire leur temps de travail en prévision de leur pension. Liantis vous dit tout ce que vous devez savoir.

En savoir plus