My Liantis

Sécurité au travail

En tant qu’employeur, il est de votre devoir de veiller sur la sécurité et la santé de vos collaborateurs. Dans cette après-crise, votre rôle à jouer à cet égard n’a jamais été aussi important. Vos collaborateurs passent en effet de nombreuses heures dans votre entreprise. Aussi est-il essentiel qu’ils s’y sentent en sécurité. Comment leur garantir cette sécurité ?

handhygiëne

Comment créer un environnement de travail sûr ?

Le lieu de travail idéal garantit à vos collaborateurs une ambiance positive qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes. C’est aussi et surtout un lieu de travail sain et sûr. Selon les experts, nous devrons vivre avec le coronavirus durant un certain temps encore. C’est pourquoi les autorités ont élaboré un guide générique pour éviter la propagation du coronavirus au travail. Cet outil vous aidera à redémarrer vos activités.

Distanciation sociale

Tant que la menace du coronavirus plane, la distanciation sociale reste de mise. En tant qu’employeur, vous devez vous aussi vous conformer à cette nouvelle réalité et prendre les mesures nécessaires. Veillez donc à placer vos collaborateurs aussi loin que possible les uns des autres au bureau, de sorte qu'au moins 1,5 mètre les sépare. Pour éviter les grands groupes, faites les travailler selon un système de travail posté si nécessaire.

Hygiène (des mains)

Une bonne hygiène des mains est cruciale pour éviter la propagation du coronavirus. Il est en outre conseillé de nettoyer quotidiennement les surfaces et les objets fréquemment touchés avec de l'eau et du détergent.

Des directives claires

Vos collaborateurs sont-ils suffisamment informés de ce que l'on attend d’eux ? Trouve-t-on, par exemple, à tous les accès des consignes et des affiches claires pour une bonne hygiène des mains ?

Dites clairement à vos collaborateurs que, même en cas de symptômes légers, il est préférable qu'ils restent chez eux. La période d'incubation du coronavirus est en effet de trois à six jours. Vous êtes donc contagieux avant que les symptômes typiques tels que la toux et les éternuements ne se manifestent.

Réalisez une analyse des risques

Le coronavirus a entraîné de nouveaux risques sur le lieu de travail. Nous vous conseillons d’effectuer une (nouvelle) analyse des risques dans votre entreprise et d’élaborer dans ce cadre les mesures de prévention appropriées. Vous pourrez ainsi offrir à vos collaborateurs des conditions de travail sûres et garantir leur bien-être et leur santé.

Effectuer une analyse des risques n’a rien d’évident. N’hésitez donc pas à vous faire assister par notre service externe pour la prévention et la protection au travail. Vous avez des questions ou des doutes ? Contactez votre conseiller clientèle attitré.

Une visite du Contrôle du bien-être au travail

Les services d’inspection du Contrôle du bien-être au travail (CBE) veillent strictement au respect des mesures adoptées dans le cadre du coronavirus tant qu’elles restent en vigueur. Voici les sujets sur lesquels vous pouvez vous attendre à des questions :

  • distanciation sociale ;
  • hygiène (des mains) ;
  • des consignes claires : vos collaborateurs sont-ils suffisamment informés de ce que l'on attend d’eux ?
  • visiteurs externes ;
  • collaborateurs malades ;
  • attention au bien-être psychosocial ;
  • organisation du poste de travail ;
  • etc.

Notre check-list pratique gratuite vous préparera à une éventuelle visite du Contrôle du bien-être au travail.

Comment gérer la crainte chez mes collaborateurs ?

Malgré toutes les mesures de sécurité que vous avez prises au sein de votre entreprise, il se peut que des collaborateurs aient toujours peur. Comment réagir de manière adéquate ? La première étape importante consiste à reconnaître cette crainte. Ces dernières semaines ont été particulièrement intenses. Il est dès lors normal que certains de vos collaborateurs soient anxieux.

Outre la peur de contamination, l’anxiété peut avoir d’autres causes. Chez nombre d’entre eux, elle naît de l’incertitude. « Qu’adviendra-t-il de demain ? Pourrai-je continuer à exercer ma fonction au cours des mois à venir ? Serai-je amené de plus en plus à travailler de manière numérique ? Etc. » Autant de questions qui occupent vos collaborateurs actuellement.

Engagez toujours un dialogue ouvert avec les collaborateurs confrontés à des sentiments d’anxiété, écoutez leurs inquiétudes et tentez de les rassurer. Vous avez l’impression que cela ne suffit pas ? Faites-vous assister par nos experts.