My Liantis

Assurance hospitalisation pour indépendants & PME

En tant qu’indépendant, vous êtes assuré, via vos cotisations sociales, contre les petits et les gros risques. Cela signifie qu’en cas d’hospitalisation, votre mutualité prendra en charge une partie des frais. Mais cette intervention est limitée. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut souscrire une assurance hospitalisation.

Grâce à la police Liantis hospiflex, vous offrez à vos collaborateurs la sécurité nécessaire, à un tarif abordable et sans procédures médicales ennuyeuses.​

Une assurance hospitalisation pour vos collaborateurs

Une assurance hospitalisation couvre les frais d’hospitalisation qui ne sont pas pris en charge par la mutualité. Les employeurs affilient leurs collaborateurs, mais les collaborateurs peuvent également, dans la plupart des cas, faire inclure leur partenaire et/ou leurs enfants dans l’assurance hospitalisation contre une prime avantageuse.

Cette assurance rembourse également les frais médicaux pré- et post-hospitalisation, ainsi que les frais engendrés par certaines maladies graves, même hors hospitalisation. Liantis hospiflex couvre l’ensemble des frais liés à l’hospitalisation, y compris l'hospitalisation de jour et les frais ambulatoires pré- ou post-hospitalisation.

Pour qui ?

  • Les entreprises qui occupent au moins trois collaborateurs
  • Les membres de la famille de vos collaborateurs domiciliés sous le même toit
  • Les gérants indépendants et leur famille

Pourquoi opter pour une assurance hospitalisation chez Liantis ?

  • Aucun questionnaire médical ennuyeux, mais des formalités d’affiliation simples.
  • Primes réduites et exemptions.
  • Couverture mondiale, libre choix du médecin et de l’hôpital.
  • Paiement facile des factures d’hôpital avec AssurCard®.
  • À leur pension, vos collaborateurs peuvent poursuivre leur assurance sur base individuelle ou collective.
  • Les membres de la famille du collaborateur bénéficient des mêmes primes avantageuses, qui sont directement versées à l’assureur.

Qu’est-ce qui n’est pas couvert ?

Cette assurance prévoit les exclusions habituelles pour les assurances hospitalisation. Les hospitalisations qui résultent de traitements esthétiques, de lésions causées par un acte intentionnel ou l’ivresse, l’usage de stupéfiants et de drogues... ne sont pas couvertes. Le stage d’attente pour cette police est de trois mois. Le contrat d’assurance est conclu pour une durée d’un an et est reconduit tacitement, sauf en cas de résiliation dans les délais, au moins trois mois avant l’échéance principale.

Lisez également la fiche d'information afin de souscrire cette assurance en connaissance de cause.

Cette assurance hospitalisation liée à votre activité professionnelle du nom de Liantis hospiflex est distribuée par Liantis risk solutions sa (BE 0433.343.936), Sint-Clarastraat 48, 8000 Bruges, RPM Gand, section Bruges qui agit en l’espèce en qualité d'intermédiaire d’Ethias sa (BE 0404.484.654), rue des Croisiers 24, 4000 Liège, entreprise d’assurances autorisée sous le numéro de code 0196 par la Banque nationale de Belgique. 

Une assurance hospitalisation spécialement conçue pour les indépendants

En tant qu’indépendant, vous bénéficiez de la même couverture sociale en cas d'hospitalisation que les salariés ou les fonctionnaires. Cela signifie que votre mutualité rembourse une partie des frais, mais pour le reste, vous dépendez d'une assurance hospitalisation.

Or, contrairement aux salariés ou aux fonctionnaires, vous ne percevez, par définition, aucun revenu pendant votre hospitalisation. Vous pouvez uniquement prétendre à une indemnité de maladie si vous êtes malade pendant au moins huit jours. Par ailleurs, dans la majorité des cas, cette indemnité ne suffira pas à couvrir tous vos frais fixes. En tant qu’indépendant, il est donc très important de vous doter d’une bonne couverture sous la forme d'une assurance hospitalisation qui vous permettra à tout le moins de régler votre facture d’hôpital.

Par exemple : Catherine est infirmière à domicile indépendante. Suite à un accident de voiture, elle est hospitalisée pendant deux semaines, pour se remettre d’une facture complexe. Elle doit encore retourner régulièrement à l'hôpital pour des visites de contrôle pendant sa revalidation. La mutualité de Catherine ne lui rembourse qu'une partie des coûts, mais elle peut se prévaloir de son assurance hospitalisation pour une partie substantielle des frais restants. Grâce au système de tiers payant, son assureur paie en outre les factures directement à l'hôpital et elle ne doit donc rien avancer.

En tant qu’indépendant, vous n’êtes pas tenu légalement de souscrire une assurance hospitalisation. Soyez toutefois conscient que vous devrez payer de votre poche une partie de votre facture d’hôpital. Pour éviter cela, nous vous recommandons de souscrire une assurance hospitalisation. Cette assurance vous sera très utile, surtout si la note grimpe.

Comme la situation professionnelle et les besoins personnels des indépendants peuvent varier, nous réalisons chaque fois une offre sur mesure.

Combien coûte une assurance hospitalisation ?

La prime relative à une assurance hospitalisation dépend de différents facteurs variables, dont votre âge ou celui de vos collaborateurs, les éventuelles exemptions et le système de prime. Il existe ainsi des primes de risque, des primes constantes ou des primes évoluant avec l’âge. Vous pouvez aussi opter pour une intervention, pour une chambre particulière, pour une couverture étendue à la période qui précède et/ou suit votre hospitalisation ou pour une couverture régionale, dans le cadre de laquelle vous choisissez, par exemple, les hôpitaux bruxellois.

Convaincu ou besoin de plus amples informations ? N'hésitez pas à nous contacter ou laissez-nous vos coordonnées  et nous reprendrons contact avec vous.

Contactez-nous