My Liantis

Formes de sociétés : quelle forme est la mieux adaptée à votre situation ?

Démarrer sa propre activité implique la prise de nombreuses décisions importantes. Si vous créez une entreprise, vous devez par exemple choisir la forme sous laquelle vous le faites. Chaque forme possède ses propres caractéristiques : celles-ci déterminent la forme la mieux adaptée à votre situation.  

vennootschapvormen kiezen welke vennootschapsvorm best past

Société privée à responsabilité limitée unipersonnelle : SPRL(U)

La société privée à responsabilité limitée unipersonnelle est l’une des formes de société les plus connues. Elle possède deux caractéristiques : la nature « privée » et la « responsabilité limitée ».Tout commerçant, entrepreneur indépendant ou titulaire d’une profession libérale peut également créer une SPRL à lui seul. Cela s’appelle une SPRL unipersonnelle, ou SPRLU. 

En savoir plus

Société privée à responsabilité limitée starter : SPRL Starter

La SPRL Starter est une société qui permet aux entrepreneurs débutants de créer une entreprise avec un (plus) petit capital, à savoir à partir de 1 €.Tout comme la SPRL classique, elle possède un caractère privé et une responsabilité limitée. 

En savoir plus

La société anonyme : SA

Bien que la société anonyme ou SA ait initialement été conçue pour les plus grandes entreprises disposant d’importants moyens financiers, la SA est désormais accessible aux petites et moyennes entreprises (familiales). 

En savoir plus

La société en nom collectif : SNC

La société en nom collectif ou SNC est la forme d’entreprise la plus simple. Si elle n’exige aucun capital minimum, vous devez, à la différence de la SPRLU, être au minimum deux personnes pour la créer. 

En savoir plus

La société en commandite ordinaire : SC

Une société en commandite ordinaire ou SC est très similaire à une SNC, bien qu’en plus des associés gérants, celle-ci compte également des associés passifs. Un associé passif est un commanditaire qui n’est pas impliqué dans la gestion de l’entreprise. 

En savoir plus

Société en commandite par actions : SCA

Une société en commandite par actions ou SCA compte également des associés passifs et des gérants et combine les avantages d’une société de personnes, à savoir une gestion stable, avec les avantages d’une société de capitaux, à savoir des actions librement cessibles.

En savoir plus

La société coopérative à responsabilité limitée ou illimitée : SCRL et SCRI

Une société coopérative à responsabilité limitée ou SCRL et une société coopérative à responsabilité illimitée ou SCRI sont des coopératives ou des partenariats constitués en société. Celles-ci sont créées par au moins 3 associés et se caractérisent par la possibilité pour les associés d’entrer et de sortir facilement de l’entreprise.

En savoir plus

Formes de sociétés : avantages et inconvénients

SA

  • responsabilité limitée à l’apport
  • actions librement cessibles
  • possibilité d’actions de jouissance
  • exigence d’un acte notarié
  • complexité relative de la prise de décision
  • lourdeur des obligations comptables
  • exigence d’un capital de départ de 61 500 €

SPRL(U)

  • possible à partir d’un seul associé
  • responsabilité limitée à l’apport
  • actions nominatives
  • exigence d’un acte notarié
  • lourdeur des obligations comptables

SPRL-S

  • seulement 1 € capital nécessaire
  • obligation de réservation annuelle de 25 % des bénéfices
  • difficulté de bénéficier d’un taux réduit de l’impôt sur les sociétés
  • exigence d’un acte notarié

SCRL

  • responsabilité limitée à l’apport propre
  • facilité d’entrée et de sortie

exigence d’un acte notarié
lourdeur des obligations comptables et administratives

SCRI

  • facilité d’entrée et de sortie
  • exigence d’un acte notarié
  • responsabilité solidaire et illimitée de tous les associés
  • lourdeur des obligations comptables et administratives

SNC

  • aucun capital minimum
  • aucune exigence d’un acte notarié
  • actions non cessibles à des tiers
  • obligations de publication des documents limitée
  • possibilité de constituer l’apport en travail
  • responsabilité solidaire et illimitée de tous les associés
  • la faillite de la SNC entraîne la faillite des associés

SC

  • aucun capital minimum
  • aucune exigence d’un acte notarié
  • actions non cessibles à des tiers
  • obligations de publication des documents limitée
  • possibilité de constituer l’apport en travail
  • commanditaires : responsabilité limitée à l’apport propre
  • si le commanditaire s’occupe de la gestion, il est solidairement et indéfiniment responsable
  • aucun bénéfice à payer tant qu’il y a un report de pertes

SCA

  • commanditaires : responsabilité limitée à l’apport propre
  • actions librement cessibles.
  • responsabilité solidaire et illimitée des associés gérants
  • exigence d’un acte notarié
  • double comptabilité
  • exigence d’un capital de départ de 61 500 €