My Liantis

Comment déterminer votre rémunération de dirigeant d'entreprise ?

En tant que dirigeant d'entreprise, vous déterminez vous-même le salaire que vous vous attribuez. Il existe néanmoins certains points qu'il est préférable de garder à l'esprit. 

Déterminer votre propre salaire de dirigeant d'entreprise

Il n'existe pas de rémunération minimale ou maximale officielle pour les dirigeants d'entreprise : c'est vous qui déterminez le montant du salaire que la société va vous octroyer. Mais attention : plus la rémunération que la société vous verse est élevée, plus vous devrez payer d'impôts et de cotisations sociales. Il est donc recommandé de combiner votre salaire intelligemment avec des formes alternatives de rémunération, telles que des avantages extralégaux et un engagement individuel de pension (EIP) ou une pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI).

Un montant à retenir : 45 000 euros

Les petites sociétés bénéficient, sous certaines conditions, d'un taux avantageux à l'impôt des sociétés. Sur la première tranche de 100 000 euros, votre société ne paie que 20,4 % d'impôt.

Toutefois, ce taux avantageux ne s'applique que si votre société attribue à au moins un dirigeant d'entreprise une rémunération minimale de 45 000 euros bruts par an. Vous ne pouvez déroger à cette règle que si :

  • votre société a moins de quatre ans ;
  • votre rémunération brute en tant que dirigeant d'entreprise est au moins égale au bénéfice brut de la société. 

Si vous vous octroyez une rémunération de moins de 45 000 euros, votre société paie dès lors 29,58 % d'impôt des sociétés (au lieu de 20,4 %) et une taxe supplémentaire de 5,1 % sur la différence entre votre rémunération brute et la rémunération minimale requise. Le montant de 45 000 euros est donc un repère important lors de la détermination de votre rémunération. 

Optimiser la rémunération grâce à des avantages extralégaux

Vous pouvez compléter avantageusement votre rémunération de dirigeant d'entreprise de plusieurs façons différentes. Les avantages en nature sont une alternative populaire. Votre entreprise peut intervenir dans les frais liés à une voiture de société, un téléphone ou un ordinateur portable, par exemple. Votre bénéfice d'exploitation imposable diminue alors et le revenu net qu'il vous reste est plus élevé.

Les revenus différés sont une manière pratique de compléter votre salaire de dirigeant d'entreprise. Il s'agit de montants que votre société verse à votre nom et qui pourront être réclamés à l'avenir, par exemple par le biais d'une pension ou d'une assurance groupe. Les revenus différés sont imposés à un taux plus faible que les rémunérations ordinaires.

Enfin, vous pouvez également vous octroyer une partie du bénéfice de votre société sous la forme d'un dividende. Dans certains cas, ce dernier est moins taxé que votre rémunération. En outre, les dividendes ne sont pas pris en compte dans la base de calcul de vos cotisations sociales.

Tout savoir sur votre rémunération en tant que dirigeant d'entreprise? Lisez le blog.

Votre revenu en tant qu'indépendant

Pour les personnes physiques dans une entreprise individuelle, les choses sont différentes. Dans ce cas, votre revenu dépend directement de votre chiffre d'affaires annuel. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur votre rémunération en tant qu'indépendant.

Besoin d’aide ? Vous pouvez vous adresser à Liantis pour toute votre administration relative à votre rémunération de dirigeant d'entreprise.

Contactez-nous