My Liantis

Comment embaucher un collaborateur et quelles sont vos obligations en tant qu'employeur ?

Si vous embauchez un collaborateur, les démarches sont nombreuses. Pour tout nouveau travailleur au sein de votre entreprise, vous devez faire une déclaration Dimona, mais aussi accomplir d'autres formalités telles qu'établir un contrat de travail.

Embaucher votre premier collaborateur

Si vous embauchez pour la première fois un collaborateur, vous devez réaliser une seule fois une démarche supplémentaire. En effet, en tant qu'employeur, vous devez vous immatriculer à l'Office national de sécurité sociale. Vous pouvez accomplir cette formalité simplement sur le portail en ligne de l'ONSS.
Une fois cette immatriculation terminée, vous pouvez introduire votre première déclaration Dimona électronique auprès de l'ONSS. Cette déclaration est exigée chaque fois qu'un collaborateur commence à travailler dans votre entreprise ou la quitte.

Lors de l'embauche de votre premier travailleur, vous devez également rédiger un règlement de travail. Ce document définit les obligations mutuelles entre vous et vos collaborateurs. Dans ce blog récapitulatif, vous trouverez toutes les informations sur le pourquoi et le comment d'un règlement de travail et vous pourrez vous en procurer un exemple.

En outre, avant d'employer votre premier collaborateur, vous devez souscrire une assurance accidents du travail obligatoire. Vous devrez également créer un service pour la prévention et la protection au travail. Tant que votre entreprise n'emploie pas plus de vingt travailleurs, vous pouvez assumer cette tâche en tant qu'employeur.

Établir un contrat de travail

Toute embauche d'un nouveau collaborateur s'accompagne bien entendu d'un contrat. Bien qu'il ne soit pas à strictement parler obligatoire en cas de contrat à durée indéterminée, un accord écrit et signé par les deux parties demeure fortement recommandé. En cas de contrat à durée déterminée, un accord écrit est toujours nécessaire.

Encadrement des nouveaux collaborateurs

Enfin, il existe quelques aspects facultatifs qu'il est préférable pour un employeur de ne pas négliger. C'est le cas, notamment, des circonstances de travail, de l'encadrement et du poste de travail proprement dit. Un travailleur en bonne santé est en effet mieux dans sa peau et plus productif !