My Liantis

Rémunération personnel 11 septembre 2020

Dispense de précompte professionnel pour les jeunes diplômés T4/2020

Vous occupez des jeunes diplômés au cours du dernier trimestre de 2020 ? Dans ce cas, vous bénéficiez, à certaines conditions, d'une exonération de versement de précompte professionnel.

Précompte professionnel

Le précompte professionnel est un impôt sur le revenu professionnel des travailleurs salariés et des dirigeants d’entreprise. En tant qu’employeur, vous devez retenir le précompte professionnel sur le salaire de vos travailleurs et le verser ensuite au fisc.

Dans certains cas, l’employeur ne doit pas verser ce précompte professionnel. Vous êtes par exemple dispensé de cette obligation pour les jeunes travailleurs qui ont commencé chez vous au dernier trimestre de 2020 (octobre, novembre, décembre).

Conditions strictes

Pour que vous puissiez bénéficier de cette dispense, votre travailleur doit remplir un certain nombre de conditions :

  • Il doit avoir été engagé au cours des mois d’octobre, de novembre ou de décembre 2020.
  • Il n’est plus soumis à l’obligation scolaire.
  • Il a mis fin à tout type d’études de plein exercice, à tout apprentissage et à toutes les activités imposées par le programme d’études de plein exercice.
  • Sa rémunération mensuelle brute imposable (= la rémunération après déduction des cotisations sociales) ne dépasse pas 3 400 euros.